Lionheart, un remake Java d’un des plus beaux jeux de l’Amiga

Lionheart (Windows, Android)

Si beaucoup de joueurs n’ont découvert le pixelart de Henk Nieborg que récemment avec son propre Battle Axe en particulier, le graphiste hollandais a fait ses débuts au sein du studio allemand Thalion Software, issu lui-même de la demoscene Atari ST. Son dernier titre fut le RPG Ambermoon (1993), auquel Nieborg n’a toutefois pas participé, mais Lionheart (1993) demeure peut-être son chef d’œuvre. Rappelant forcément Shadow of the Beast (1989) d’autant qu’il mêle lui aussi plateformes et beat ’em up avec en prime un niveau de shoot ’em up, le jeu offre néanmoins un bien meilleur gameplay et pousse l’Amiga dans ses derniers retranchements, tout en tournant sur n’importe quel modèle doté d’un méga de RAM. C’est en 2007 que Pierre-Alexandre, qui officie sous la bannière de Byron 3D Games Studio, en crée un premier portage PC. D’autres versions ont suivi, tantôt avec des graphismes additionnels créés par Nieborg lui-même, tantôt restant fidèle à l’original tout en gérant de plus hautes résolutions. Le nouveau remake qu’il vient de livrer fin juin correspond plutôt à la deuxième catégorie, conçu en Java avec le moteur LionEngine créé pour l’occasion mais réutilisable. Disponible sous Windows et Android, la version 1.0 se récupère depuis la page dédiée et son code source est sur GitHub. Notez toutefois que d’après le manuel en ligne, les manettes ne sont pas reconnues (alors qu’elles l’étaient semble-t-il dans des versions précédentes) mais on peut utiliser un logiciel comme JoyToKey.

Lien Permanent pour cet article : https://mag.mo5.com/actu/203508/lionheart-un-remake-java-dun-des-plus-beaux-jeux-de-lamiga/