Ivre, il tente d’adapter Symphony of the Night sur Mega Drive

Un développeur britannique vient de faire le buzz en l’espace de quelques jours, après avoir lancé sa chaîne Pigsy’s Retro Game Dev Tutorials la semaine dernière avec seulement trois vidéos. La première concerne un portage de l’excellent Shinobi (1991) de la Game Gear sur Mega Drive, qu’il a entamé en mai avec l’aide du kit de développement SGDK. Comme c’était son premier essai, il a fait quelques erreurs mais le projet n’est pas terminé et l’a surtout aidé à en débuter un deuxième, autrement plus ambitieux… En effet , il s’est lancé depuis août dans une adaptation ou plutôt un demake, là encore sur la 16-bit de SEGA, du mythique Castlevania: Symphony of the Night (1997) traduit récemment en français dans sa version originale PlayStation. Et même si le classique de Konami restait globalement en 2D, le défi est relevé ne serait-ce qu’en termes d’espace mémoire (bien que Demons of Asteborg ait établi un nouveau record en la matière). Pigsy a donc décidé transformer le proto-Metroidvania en jeu d’action/plateforme linéaire à la manière des Castlevania précédents, même s’il devrait offrir en fait deux aventures, l’une où l’on incarne Alucard et l’autre Maria Renard (jouable dans la version Saturn), qui emprunteront deux chemins différents.

Dans la première vidéo ci-dessus, il commence par montrer les changements effectués pour s’adapter à la palette de couleurs plus restreinte de la Mega Drive et, si les sprites ne souffrent pas trop, les décors perdent davantage de leur superbe bien que Pigsy soit parvenu à restituer les scrollings en parallaxe avec des astuces. Le développeur est également parvenu à conserver plus d’étapes d’animations qu’il ne l’espérait, même s’il a davantage fait de coupes dans certains éléments annexes (la mort des ennemis par exemple). Le projet n’en est bien sûr qu’à ses débuts, mais les différents tests de décors et de collisions augurent du meilleur ; reste cependant à voir si cela marchera aussi bien quand tous ces éléments seront intégrés simultanément… Et puis il n’est pas dit que tout cela soit mené à terme, sans parler d’une commercialisation qui poserait d’évidents problèmes de droit. Mais au moins, comme l’indique Pigsy à la fin de chaque vidéo, il compte publier tout au long de 2022 des vidéos de didacticiels pour développer sur la console de SEGA, ce qui devrait permettre à chacun d’au moins essayer de réaliser tous ses fantasmes.

Source : Nintendo Life

Lien Permanent pour cet article : https://mag.mo5.com/actu/206531/ivre-il-tente-dadapter-symphony-of-the-night-sur-mega-drive/