Billy Mitchell, le champion déchu sur la voie de la rédemption ?

Billy Mitchell en 2009 (photo : David Greedy/Getty Images)

Billy Mitchell en 2009 (photo : David Greedy/Getty Images)

Il y a quelques mois, le célèbre Billy Mitchell s’était vu déchu de ses records sur Donkey Kong (1981) et même banni de toute compétition par l’organisme Twin Galaxies. Mais, dans un geste qui donne déjà la matière idéale à une suite du documentaire The King of Kong (2007), Mitchell s’est lancé aussitôt le défi de reproduire son score annulé (supposément le premier à avoir franchi le million) et seulement de l’égaler, pas de le dépasser – « parce que je suis Billy Mitchell » explique-t-il… Il a d’ailleurs diffusé plusieurs de ses tentatives sur Twitch, dont la dernière ci-dessous remonte à la mi-août, réalisée au bar Tappers Arcade à Indianapolis où il a atteint 1 047 500 points. Et à la fin de la vidéo, la borne est démontée pour bien montrer qu’il ne s’agit pas d’une borne MAME… D’ailleurs, Isaiah « TriForce » Johnson a récemment eu l’occasion d’examiner celle que Mitchell utilise chez lui pour s’entraîner, qui porte un joli macaron « NOT MAME » et sur laquelle un post-it indique le score à atteindre, 1 062 800. Mitchell n’est donc plus très loin, et il a peut-être l’intention d’accomplir son objectif ce week-end lors de l’édition annuelle de l’International Video Game Hall of Fame qui se tient en Iowa et auquel participe également Johnson. Mais quoi qu’il arrive, ce sera sans doute uniquement pour se racheter aux yeux de la communauté dans la mesure où ce score ne pourra plus être homologué par Twin Galaxies…

Source : Nintendo Life

Lien Permanent pour cet article : http://mag.mo5.com/actu/148720/billy-mitchell-le-champion-dechu-sur-la-voie-de-la-redemption/