Soulless transcende l’âme du Commodore 64

Soulless devrait être l’évènement homebrew du mois de mai, du moins si l’on en croit l’élogieuse preview publiée sur RGCD. Conçu par trois personnes (Georg « Endurion » Rottensteiner au code, Trevor « Smila » Storey aux graphismes et Mikkel « Encore » Hastrup aux musiques), ce jeu d’aventure sur Commodore 64 rappelle Shadow of the Beast par son univers dans lequel un roi transformé en monstre doit retrouver 12 pierres pour récupérer son âme humaine. Considéré comme James Monkman comme le meilleur jeu du genre sur le support depuis Knight ‘n’ Grail, le titre propose un bon challenge sans être frustrant et dispose d’une bonne rejouabilité du fait du positionnement aléatoire des pierres à chaque partie. Il sera commercialisé le mois prochain, à la fois sur cartouche via RGCD, mais aussi sur disquette, cassette ou en ROM chez Psytronik. L’édition Premium (photo ci-dessous) comprendra notamment un poster A3 avec la carte du jeu au dos, le CD de la bande-originale, mais surtout un mini comic-book présentant l’univers et servant de manuel d’instructions. En attendant sa sortie le mois prochain, en voici une vidéo :

Lien Permanent pour cet article : http://mag.mo5.com/actu/20604/soulless-transcende-lame-du-commodore-64/