«

»

Imprimer ce Article

Une sélection de freeware indé pour bien débuter 2014

Two Friends, One Dungeon (Sanojian)

Two Friends, One Dungeon (Sanojian)

Je l’admets ; je ne me suis pas trop creusé pour trouver un titre à cette sélection, compte tenu de celui dont j’avais affublé la dernière… Il est vrai que par le passé, j’étais parvenu à proposer des dénominations plus en lien avec l’actualité, et les évènements récents auraient pu m’inciter à une nouvelle référence culinaire… Mais les freeware indé, c’est aussi l’occasion de se changer les idées, d’oublier toutes ces vilaines choses et de découvrir ce que le cerveau humain peut créer de meilleur quand il s’en donne la peine. Oui, j’ai bien écrit « la » et pas autre chose…

Ernesto - A Quick RPG (Daniel Benmergui)

Ernesto – A Quick RPG (Daniel Benmergui)

En même temps, Daniel Benmergui ne s’est pas trop foulé non plus avec Ernesto – A Quick RPG. Si l’on a déjà vu des jeux minimalistes dans cette rubrique par le passé, je pense que ce jeu franchit une nouvelle étape ; le joueur démarre de la porte de son choix, puis clique sur n’importe quelle case adjacente, résultant en un affrontement (automatique), la récupération d’un bonus ou encore une mort instantanée dans un piège… Mais il y a tout de même de la stratégie, puisque l’on peut prendre le temps d’explorer chaque étage ou passer plus vite au suivant en fonçant vers la porte la plus proche, même si les placements seront différents à chaque partie. Idéal le temps d’une pause café, ce donjon s’explore sur le site Kongregate.

Infinite Fame (bitslap_)

Infinite Fame (bitslap_)

Infinite Fame est lui aussi ultra minimaliste, mais dans la catégorie des shoot ’em up. Participant de la dernière Ludum Dare 28, comme plusieurs jeux traités récemment, il respecte parfaitement la contrainte « Vous n’en avez qu’un ». Ici, vous n’avez qu’une seule vie, qu’une seule balle, et qu’une seule occasion de détruire le vaisseau face à vous. Il va falloir ainsi esquiver toutes les attaques avant de pouvoir tirer sur l’orbe qui apparaît au dernier moment et fait office de point faible. En cas d’échec, il faudra recommencer du début. En cas de victoire, votre score (« 1 ») immortalisera votre succès à l’écran-titre… Court mais intense, le jeu de bitslap_ n’affiche en plus qu’une seule couleur, du blanc sur fond noir ! Il se joue à cette adresse.

Christmas Cookie Craze (UndergroundPixel)

Christmas Cookie Craze (UndergroundPixel)

Christmas Cookie Craze a lui interprété le thème de manière purement scénaristique, puisqu’on y joue un Père Noël qui supporte mal l’idée de n’avoir droit qu’à un seul cookie et pourchasse ses elfes pour en manger d’autres. Comme souvent avec les jeux d’UndergroundPixel (Holly Jolly Pyromaniac, Loopy Lumberjack), dont c’est la cinquième participation à cette compétition d’affilée, le gameplay est assez basique et manque de finesse, mais la réalisation est soignée et l’ensemble truffé d’humour, avec à nouveau un mode bonus bien débile, cette fois un feu de cheminée ! Il se télécharge pour Windows de cette page ou se joue sur Newgrounds.

Fantasy Dungeon (TeeDoubleU)

Fantasy Dungeon (TeeDoubleU)

Il y a un mois, nous vous présentions Famaze que le studio Oryx Games avait réalisé avec des éléments graphiques réunis sous l’appellation un brin pompeuse Ultimate Roguelike Tileset. Le développeur avait alors lancé un défi, le premier d’une série intitulée Trials of Oryx, dont le but était de réaliser un roguelike avec ce même outil. Le jury était en plus complété par Ido Yehieli (Cardinal Quest) et surtout Glenn Wichman, le père du Rogue original de 1980. Le grand gagnant est Adventuring Company du studio Slothwerks, jouable sur navigateur et sous Android. En deuxième position, on trouve Fantasy Dungeon par TeeDoubleU, téléchargeable à cette adresse. Enfin, Two Friends, One Dungeon de Sanojian complète le podium. Il se joue de préférence à deux joueurs à cette adresse. Bien sûr, tous les autres participants sont recensés ici.

Return to Tolagal (Matt Jenning)

Return to Tolagal (Matt Jenning)

Et si vous n’avez pas votre dose de roguelike avec tout ça, Matt Jenning travaille actuellement sur Return to Tolagal, la suite logique d’Escape from Tolagal. Il a d’ailleurs fait cette fois appel aux assets graphiques mentionnés à l’instant, ce qui explique la ressemblance du jeu avec Famaze. Il n’est pas terminé mais la version jouable sur Newgrounds est mise à jour régulièrement.

Fever Blue (Raiyumi)

Fever Blue (Raiyumi)

Fever Blue présente plutôt bien avec son ambiance qui rappelle beaucoup Titan Souls présenté la dernière fois et qui est d’ailleurs le grand vainqueur de la Ludum Dare 28 dont les résultats ont été révélés il y a peu. Mais le jeu de Raiyumi est hélas nettement moins convaincant, même si le développeur reconnaît n’avoir pas pu concrétiser son intention initiale. Il s’agit simplement d’un jeu d’aventure mâtiné de shoot ’em up, dans lequel on ne peut passer d’un écran à l’autre que dans une seule direction à la fois, même s’il est bien sûr possible de modifier cette direction via des interrupteurs. Malheureusement, cette mécanique n’apporte pas grand chose si ce n’est rendre la progression un peu laborieuse. Jugez vous-même en essayant à cette adresse.

Mazing (Ryleigh Kostash)

Mazing (Ryleigh Kostash)

Après le sympathique mais bien ardu Zero-G Boy, Ryleigh Kostash revient avec un jeu plus simple en apparence, mais plus difficile qu’il n’y paraît. Mazing est un jeu de labyrinthe où il faut ramasser la clef puis accéder à la sortie en évitant les monstres, mais ces derniers sont autrement plus malins et agressifs que les fantômes de Pac-Man. Heureusement, vous pouvez passer par-dessus les murs, mais il faudra chaque fois attendre un peu avant de pouvoir réutiliser cette capacité. Un titre simple, efficace et prenant à essayer à cette adresse.

Mallow Mania (UndergroundPixel)

Mallow Mania (UndergroundPixel)

Et on se quitte avec une seconde dose d’UndergroundPixel. Réalisé aussi dans le cadre d’une Game Jam, cette fois organisée par Droqen (A Sword Game), Mallow Mania est un jeu aussi simple que difficile. Vous devez tenir le plus longtemps possible en sautant d’un nuage à l’autre, sachant que si celui sur lequel vous vous trouvez fait la tête, c’est qu’il est à deux doigts de s’écrouler. De grands moments de panique en perspective, une nouvelle fois sur Newgrounds.

Lien Permanent pour cet article : http://mag.mo5.com/actu/46337/une-selection-de-freeware-inde-pour-bien-debuter-2014/