«

»

Imprimer ce Article

Compte-rendu de la Japan Expo 4/4

A l’occasion de notre retour à la Japan Expo sur notre propre stand en 2010, nous avons décidé de publier un petit compte-rendu quotidien du salon.

Comme prévu, les visiteurs ont clairement été plus nombreux samedi, amenant avec eux un certain vacarme ambiant. Heureusement, il faisait nettement plus frais que les jours passés, et comme le public semblait plus sensible à notre cause, nous avons démarché plusieurs membres potentiels, dont deux se sont inscrits sur le champ ! Le bilan est donc très positif, et on compte bien poursuivre notre campagne de recrutement.

Le programme aura donc, comme vous l’imaginez, été assez chargé, mais tout de même très agréable. Notre président a dû mener une seconde conférence annoncée hélas au dernier moment, sur le thème cette fois du Comité pour le Musée National des Jeux Vidéo. Au moins le public semblait très concerné par son propos. En plus de cela, Philippe et moi-même avons été sollicités pour plusieurs interviews, pour la presse web principalement.

En dehors des journalistes de Gameblog et de notre ami Cyril Drevet qui sont venus faire un petit coucou, c’est surtout WahWah de Back in Toys qui a passé l’après-midi en notre compagnie pour réaliser un « Retro Game Test » de Silhouette Mirage sur Saturn avec Philippe. Privé de ses techniciens, WahWah s’est transformé en véritable Rémy Bricka de la vidéo pour mener à bien ce tournage assez éprouvant en comparaison avec le résultat final qui devrait être très amusant à regarder…

De leur côté, les membres de l’association présents pour animer le stand n’ont pas fait que le surveiller, puisqu’ils ont profité du salon pour faire quelques emplettes. Paul a ainsi dégotté une Jaguar avec le mythique Doom. On peut apercevoir sur la photo ci-dessous l’overlay pour la manette (chaque touche correspondant à une arme, ce qui nous rappelle que ce choix de design discutable d’Atari pour son contrôleur trouve bien son origine dans la mode des FPS à l’époque).

S’il est probable que nous aurons un peu moins de monde aujourd’hui (le stand a même connu hier des files d’attente, notamment pour le Virtual Boy et les bornes), nous avons déjà fait le plein alors qu’une bonne partie du public fait probablement encore la queue à l’extérieur du pavillon… Si nous avions débuté cette édition de la Japan Expo avec de légères craintes quant à un public passionné mais souvent frivole, nous avons finalement été agréablement surpris, et cette exposition demeurera sans doute un des temps forts de l’année 2010 pour MO5.COM.

Lien Permanent pour cet article : http://mag.mo5.com/l-asso/3926/compte-rendu-de-la-japan-expo-44/