Le jeu le plus rare de la Mega Drive 32X de retour au Brésil !

Surgical Strike (Mega CD)Le Brésil a toujours été un territoire à part pour le jeu vidéo. Profitant des difficultés de Nintendo à s’implanter du fait de la prolifération des clones de Famicom, le concurrent SEGA a connu un énorme succès que l’on doit surtout à l’importateur TecToy et à sa connaissance du marché local. La société qui s’apprête d’ailleurs à relancer la Mega Drive là-bas n’avait ainsi pas hésité à adapter certains jeux à la culture brésilienne. Mais lorsque Nintendo s’est enfin implanté là-bas en 1993, l’hégémonie de la 16-bit et de la Master System était quelque peu menacée et il a fallu contre-attaquer en faisant appel à ce qui était alors disponible : les extensions Mega CD et 32X. Mais du fait de l’inflation alors galopante dans le pays, les deux coûtaient très chers, l’ensemble revenant à dix fois le salaire moyen de l’époque ! Néanmoins, les deux jeux 32X CD créés par TruVideo, à savoir Fahrenheit et Surgical Strike, ont bien été distribués là-bas aux alentours de cinq cents unités chacun. Or seul le premier est sorti aux États-Unis, dans un boîtier réunissant les versions Mega CD et 32X. Le second, comme on le voit ci-contre, ne contenait qu’une carte à renvoyer pour recevoir gratuitement la version 32X, mais personne n’a jamais reçu hélas son exemplaire. Or si ce jeu basé sur la full motion video offre un gameplay plus élaboré que les autres tentatives du genre, avec notamment la possibilité de faire demi-tour, la version Mega CD souffre comme d’habitude de vidéos très mal compressées… Tout cela explique pourquoi les entités Video Game Data Base et rwsRepro se sont associées pour rééditer cette année, sans plus de précisions, ce qui doit être le jeu le plus rare de la machine. Elles ont ainsi publié début février la vidéo comparative ci-dessous, permettant de voir l’apport graphique de la 32X au jeu :

Via AtariAge, et un grand merci à SEGA-16.

Lien Permanent pour cet article : https://mag.mo5.com/actu/110834/le-jeu-le-plus-rare-de-la-mega-drive-32x-de-retour-au-bresil/