La PC Engine mini victime à son tour du Coronavirus

PC Engine Core Grafx mini

Il n’y a pas que les évènements publics qui sont victimes de ce satané virus, il y a aussi les machines qui sont pour beaucoup fabriquées en Chine. Et les consoles rétro n’échappent hélas pas à la tendance ; la portable Evercade a été retardée une seconde fois, la Polymega n’est disponible que pour une poignée de bêta-testeurs, et c’est au tour de la PC Engine mini d’être repoussée à une date indéterminée… Enfin ça dépend pour qui. Présentée en détail début décembre, la console semblait prête depuis longtemps et on était d’ailleurs étonné que Konami ne l’ait pas sorti pour Noël – on imagine qu’ils s’en mordent les doigts. Car comme l’indique le compte Twitter officiel de la machine dans le texte japonais (en haut à gauche) mais pas dans le français (en bas à droite), seule la version japonaise de la machine sera disponible le 19 mars comme prévu, et seuls ceux qui l’ont précommandée avant jeudi l’auront. Mais ceux qui ont opté pour la Core Grafx mini ou la TurboGrafx-16 mini devront attendre même s’ils faisaient partie des premiers à réserver… Notre banc d’essai maison est donc logiquement remis à plus tard, ce qui n’est peut-être pas si grave puisque vous ne pourrez sans doute pas l’acheter avant. En attendant, on vous suggère les impressions de deux grands fans de la console, le légendaire Grégoire Hellot qui avait testé sa version (légèrement) plus petite au Tokyo Game Show pour Gamekult, et notre ami Florent Gorges qui l’a essayée lui récemment dans les locaux de Konami et vous en parle en vidéo.

Merci à Gamekult.

Lien Permanent pour cet article : https://mag.mo5.com/actu/177786/la-pc-engine-mini-victime-a-son-tour-du-coronavirus/