Est-ce bien Donald à l’honneur dans Pix’n Love #35 ?

Pix'n Love #35

Après un numéro 34 que l’on n’attendait plus en fin d’année dernière, Pix’n Love semble retrouver un rythme un peu plus régulier puisque le suivant est d’ores et déjà chez les abonnés (avec sa couverture collector limitée à 1200 exemplaires, à gauche ci-dessus), tandis qu’il est disponible depuis peu sur la boutique au tarif de 9,90 € et qu’il fera son arrivée en librairie le 28 mai. Et les habitués de nos live savent sans doute déjà, du moins s’ils ont regardé celui que l’on a enregistré fin avril sur Twitch (et que l’on peut revoir à présent ci-dessous dans une version remontée et chapitrée), que ce trente-cinquième volume met à l’honneur Maui Mallard in Cold Shadow (1995). Or dans notre émission comme dans le mook,  c’est Joris Lelong qui nous présente ce jeu de plateformes tardif de la génération 16-bit, passé bien plus inaperçu qu’un Quackshot (1991) alors qu’on y retrouve Donald Duck, quoique dans le rôle inédit du détective Maui Mallard.

Mais ce n’est évidemment pas le seul jeu évoqué dans ce numéro qui, à l’instar de son prédécesseur, mise sur la qualité plutôt que la quantité, et aborde également le néorétro – on a ainsi droit à un article revenant sur Völgarr the Viking (2013), l’un des premiers gros succès dans le genre… Cependant, les classiques d’antan ont bien entendu la part belle avec deux dossiers dédiés à Cinemaware et aux jeux Tintin d’Infogrames, signés par nos amis Patrick Hellio (L’Histoire du Point’n Click) et Régis Monterrin (L’Histoire de Rare) respectivement, et de beaux papiers sur Lost Eden (1995), la trilogie The Legend of Kyrandia (1992-1994) ou encore la série Guilty Gear.

Lien Permanent pour cet article : https://mag.mo5.com/actu/199182/est-ce-bien-donald-a-lhonneur-dans-pixn-love-35/