Atari édite trois prototypes 2600 en cartouches mais…

Cartouches d'Aquaventure, Saboteur et Yars' Return sur Atari 2600

Alors qu’Atari dévoilait le logo de son cinquantième anniversaire la semaine dernière, on estimait que la nouvelle incarnation de la société qui a démocratisé le jeu vidéo dans les années 1970 repartait sur des bases plus saines… Hélas, la grande annonce qui a été faite hier est d’une sacrée maladresse, sur le fond comme sur la forme. En effet, Atari XP est un nouveau label qui va éditer des cartouches Atari 2600, à commencer par trois titres inédits sur la console – du moins à l’époque. Aquaventure est le prototype le plus mystérieux des trois, jamais annoncé ni aperçu avant de faire son apparition bien plus tard ; Saboteur est lui nettement plus connu puisqu’il est l’œuvre de Howard Scott Warshaw (E.T. the Extra-Terrestrial), et il avait déjà été publié en édition physique par AtariAge, or cette nouvelle édition reprend le logo du titre créé par David Exton et le scénario du manuel sans en avoir demandé l’autorisation… Enfin, Yars’ Return n’est même pas un prototype. Il s’agit d’une suite de Yars’ Revenge (1982) conçue par le regretté Curt Vendel (qui s’est d’ailleurs fait extorquer par la société) en 2005 pour l’Atari Flashback 2, par la suite corrigée par Dennis Debro – on espère au moins que c’est la nouvelle version qui est proposée ici. Ces trois jeux ont également été réédités au sein du portail Atari Vault (via ce DLC par exemple).

Ce ne sont donc pas vraiment les raretés annoncées par certains médias mais, en plus, la forme est également maladroite. Entre une erreur de date (déjà corrigée) sur le site, des rendus de boîtiers dont le logo Atari n’apparaît jamais deux fois de la même manière et des tranches imprimées à l’envers comme on le voit sur la vignette ci-dessous, ou encore le fait que c’est une vidéo de Yars’ Revenge (1982) et non de sa suite officieuse qui est montrée un peu partout (notamment dans cette vidéo créé par la société slovaque Sector), tout cela ne fait pas très sérieux… Mais les tarifs, eux, ne rigolent pas, avec les éditions standard d’Aquaventure, Saboteur et Yars’ Return à $49.99 et les éditions limitées à $149.99 tout de même ! Ces dernières ne semblent même pas très généreuses en goodies (un simple code de téléchargement pour l’Atari VCS…), même si les éditions standard ne sont pas non plus de simples cartouches en loose comme le pense Michel Louvet ; le kit presse suggère bien deux versions des boîtes, mais il faut avouer que cela manque de clarté. De toute façon, comme il le précise à la fin de la vidéo, ces jeux ne sont commercialisés qu’aux États-Unis, et on peut donc se demander si, pour le coup, ce n’est peut-être pas un sacré service rendu aux collectionneurs du reste du monde… En tout cas, ceux qui voudraient s’y risquer avant le 10 décembre devraient les recevoir pour Noël, sinon au premier trimestre 2022.

Lien Permanent pour cet article : https://mag.mo5.com/actu/211870/atari-edite-trois-prototypes-2600-en-cartouches-mais/