Commodore 64 : la fournée d’août

Megatron (Technische Maschinenfabrik)

Le Commodore 64 aura connu un très bel été, avec un mois d’août tout aussi chargé que juillet. Le micro aura même eu les honneurs de la Gamescom avec au moins deux jeux présentés sur le salon, dont Heroes & Cowards qui a fait l’objet d’une édition physique dans la foulée. De plus, alors que RGCD lançait la cinquième édition de sa compétition annuelle le mois dernier, The New Dimension a démarré à la mi-août son second concours cette année avec la C64 Sideways SEUCK Compo 2015, donc limitée aux jeux à scrolling horizontal. Dans la foulée, le site a également mis en ligne une page SEUCK School pour donner des conseils aux créateurs en herbe. Alf Yngve, qui avait déjà été le premier candidat en lice la dernière fois mais qui n’était arrivé que second, retente sa chance avec Edge of Time, la suite de Double or Nothing, vainqueur l’année dernière ; peut-être que cela lui portera chance par conséquent ! Bien entendu, le site a comme chaque mois accueilli plusieurs nouveautés « hors compétition » même si l’on trouve deux jeux à scrolling horizontal dans les trois productions mensuelles de Roberto Ricioppo : Big Face, Chaplex et Jet B27 Botter. On s’attardera davantage sur Megatron, un énième jeu inspiré par la scène des « light cycles » de Tron, mais Technische Maschinenfabrik en a fait un titre complet en termes de contenu. Une version crackée (avec trainer) est aussi disponible sur CSDb.

Mario Run (Laxity)

Revenons à RGCD qui a mis en ligne un article présentant les nouveaux modes Versus et Survival de la version enrichie de Tiger Claw, un homebrew créé à l’occasion de la dernière compétition 16K de l’éditeur, pour récompenser certains contributeurs du livre The Story of the Commodore 64 in Pixels. Ensuite, vous aurez sans doute déjà tiqué sur la capture d’écran ci-dessus… Sans lien avec le portage de Super Mario Bros. évoqué le mois dernier, ce Mario Run est une version endless runner du classique de Nintendo qui fêtera bientôt ses trente ans. On passe donc à Simon, un jeu très difficile réalisé dans le cadre de la demoparty suédoise Gerp 2015, et on finit avec Spaced Out, la « restauration » en cours d’un jeu lui-même inachevé en 1992…

Source : Indie Retro News (Megatron, Mario Run, Simon, Spaced Out)

Lien Permanent pour cet article : https://mag.mo5.com/actu/76306/commodore-64-la-fournee-daout-3/