Wonderland Dizzy sur NES exhumé par ses créateurs !

Wonderland Dizzy (NES)

Dizzy est une célèbre série de jeux de plateformes créée en 1987 par les jumeaux Philip et Andrew Oliver pour le compte de Codemasters. Composée d’une dizaine de titres jouables pour la plupart sur ce site, mais comptant aussi de nombreux spin-offs et hommages que l’on évoque dans nos sélections de freeware, elle vient de se doter d’un nouvel épisode ! C’est à la mi-septembre que les jumeaux l’ont teasé via Twitter, mais la prudence était alors de mise comme nous avions eu droit par le passé à une simple réédition sur mobiles, suivie d’une campagne de financement ratée pour un nouvel épisode. Plus tard, les développeurs ont précisé que tout serait révélé lors de l’évènement rétro « Let’s Go Dizzy » qui s’est tenu hier à Cambridge, qui devait aussi coïncider avec le lancement d’une campagne Kickstarter pour le nouveau livre de Chris Wilkins (The Story of the Commodore 64 in Pixels), justement dédié aux développeurs ! Or le jeu a bel et bien été dévoilé hier et il ne s’agit pas d’une nouveauté mais d’un unreleased, Wonderland Dizzy, qui devait sortir sur NES en 1993. Longtemps considéré comme inachevé, il avait en fait été annulé à la dernière minute suite à un conflit juridique concernant l’accessoire Aladdin Deck Enhancer. Il se murmure toutefois que certains exemplaires, dérobés dans un entrepôt, circuleraient dans la nature… Les jumeaux avaient en tout cas oublié son existence jusqu’à retrouver en mai, dans le cadre de recherches d’archives pour leurs conférences, une carte du monde du jeu dessinée à la main. Ils ont alors mis la main sur une disquette contenant le code source et les ressources graphiques, et ont demandé l’aide de la communauté Yolkfolk pour le recompiler, le déboguer et l’arranger un peu. Il est donc désormais téléchargeable et même jouable directement de votre navigateur sur ce site, où l’on trouve cette bande-annonce :


Source : Indie Retro News

Lien Permanent pour cet article : https://mag.mo5.com/actu/79575/wonderland-dizzy-sur-nes-exhume-par-ses-createurs/