Rage of the Dragons et autres jeux rétro du QUByte Connect 2021

Il y a un peu plus d’un an, QUByte Interactive diffusait son tout première évènement en ligne baptisé QUByte Connect 2020, comme beaucoup d’autres acteurs du jeu vidéo en pleine pandémie. Et si la situation sanitaire ne s’est hélas pas autant améliorée au Brésil où est basée la société, c’est sans doute aussi parce que ce format popularisé par Nintendo s’est généralisé à toute l’industrie qu’une nouvelle édition s’est tenue hier. On peut la revoir dans son intégralité ci-dessus mais nous allons bien évidemment nous focaliser sur les news à caractère rétro :


On commence avec la mauvaise nouvelle et surtout le jeu que l’on avait mis à l’honneur l’année dernière, Breakers Collection. Annoncé il y a plus de deux ans, ce diptyque réunissant Breakers (1996) et Breakers Revenge (1998) est hélas de nouveau repoussé à l’année prochaine, mais les infos sont un peu plus précises cette fois puisqu’une bêta devrait être lancée en janvier pour une sortie au premier trimestre 2022. Remplissez ce formulaire pour y participer.
Source : Gematsu

Mais il y avait en revanche une bonne nouvelle côté jeu de combat, avec l’annonce d’une réédition sur consoles du Rage of the Dragons (2002) de la Neo·Geo. Initialement conçu pour appartenir à la série Double Dragon, ce titre tardif et méconnu a été récupéré l’année dernière par Piko Interactive, le spécialiste des licences obscures, qui l’a déjà proposé à la plateforme Piepacker.
Source : Gematsu

Enfin, la dernière grosse annonce concernait le lancement d’une gamme baptisée QUByte Classics, des rééditions de classiques là encore exhumés par Piko Interactive, et d’ailleurs déjà proposés pour la plupart sur sa compilation Evercade. Citons tout d’abord The Immortal (1990) dans sa version Mega Drive. Déjà disponible sur Steam depuis fin mars, le jeu a fait son arrivée hier soir sur consoles Xbox, PlayStation 4 et Switch au tarif de 7,99 €.
Également disponible immédiatement, mais uniquement sur Switch pour 3,99 €, non pas l’original ZX Spectrum mais le remake de Head Over Heels (1987), créé à l’origine en 2003 mais lui aussi croisé sur Steam en août 2019.
Ont été également mentionnés, mais pour 2022, le RPG Brave Battle Saga et le tactical Canon – Legends of the New Gods (1996), ainsi que The Humans (1992) qui devrait être disponible prochainement et qui proposera carrément trois versions du classique.
Source : Gematsu

Mais on n’en a pas encore fini puisqu’il y a eu également une demi-douzaine de jeux néorétro, à commencer par Milli & Greg, la nouvelle création de 2ndBoss (Savage Halloween). Sorti hier soir sur Steam au tarif de 2,99 € jusqu’à jeudi, le jeu a été publié par QUByte Interactive simultanément sur Xbox et sur PlayStation 4 pour 3,99 €, mais il n’est pas encore disponible sur Switch à l’heure où nous écrivons ces lignes…
Mise à jour : Le jeu est arrivé sur l’eShop avec un jour de retard, également à 3,99 €.

L’éditeur brésilien en a profité pour annoncer le prochain jeu de 2ndBoss, Wild Dogs, présenté comme une prequel à l’esthétique Game Boy de Biolab Wars – du temps où son développeur œuvrait en tant que Kolibri Game Studio.

QUByte Interactive va également porter sur consoles Grapple Force Rena, le jeu d’action/plateforme signé Friend & Fairy (Petal Crash) sorti sur Steam fin 2018.

Autre titre déjà sorti sur Steam, au printemps 2016, My Night Job a aussi été auto-édité début juin sur PlayStation 4, mais le jeu de Webcore Games va donc faire son arrivée sur les autres consoles.

En revanche, Herodes n’est lui pas encore disponible sur ce PC mais ce shoot ’em up signé TecnoloGils dispose déjà d’une page Steam néanmoins.

Enfin, QUByte Interactive se chargera de publier Droid Escape sur Steam et sur consoles.

Lien Permanent pour cet article : https://mag.mo5.com/210469/rage-of-the-dragons-et-autres-jeux-retro-du-qubyte-connect-2021/