L’adorable Rod Land bientôt de retour sur Amstrad CPC ?

Dans un domaine où le développement est le plus souvent solitaire et où la passion constitue l’unique motivation, il n’est pas surprenant que des projets mettent des années à éclore, abandonnés par l’un, repris par un autre… Celui d’un nouveau portage de Rod Land (1990) nous ramène près de dix ans en arrière, lorsqu’un Anglais annonce sur CPCWiki son intention de redessiner les sprites du classique de Jaleco en repartant de l’original en arcade, inspiré par le fameux Bubble Bobble 4CPC (2011) dans un genre similaire. Il faut dire que parmi les conversions micros publiées par The Sales Curve à l’époque, la version CPC est peut-être la pire bien qu’elle ait été réalisée par le même duo que la mouture Spectrum, elle plutôt réussie. Mais ce travail étant initié à l’occasion d’une pause sur un autre projet, il est hélas abandonné jusqu’à ce qu’en mars de l’année dernière, le Français Benjamin Yoris, qui a entretemps planché sur The NewZealand Story (1988) puis Wonder Boy (1986), propose de reprendre le flambeau mais en se concentrant sur les modèles Plus et la GX4000. Néanmoins, lui aussi cherche un programmeur pour l’épauler…

Ce n’est que quelques mois plus tard que l’initiateur du chantier, qui n’avait plus accès au forum, refait surface pour communiquer sa planche de sprites. Toutefois, aucun codeur ne s’est manifesté jusqu’à récemment, puisqu’un certain Redbox, qu’on imagine être l’auteur de Subtera Puzlo (2013), a mis en ligne mardi l’image disque de l’écran-titre du jeu ci-dessus, rebaptisé Rit & Tam mais néanmoins très fidèle à l’original. S’il s’est servi du travail accompli précédemment, il a également utilisé les graphismes de la version Amiga avant de revenir à l’arcade là encore. Côté programmation, il a d’abord tenté de désassembler l’original mais le résultat était si lent (avec un framerate inférieur à sept images par seconde) qu’il a préféré repartir de zéro. Et il estime que le projet progresse plutôt bien désormais… Espérons donc que cette fois, ce soit la bonne.

Source : Indie Retro News

Lien Permanent pour cet article : https://mag.mo5.com/actu/192888/ladorable-rod-land-bientot-de-retour-sur-amstrad-cpc/