Mortal Kombat progresse sur Lynx et autres news rétro de la semaine

Parce que beaucoup d’entre vous s’en inquiétaient, on commence ce bilan avec la confirmation que le chouette Ghosts ‘n Goblins Resurrection, sorti sur Switch fin février, va bien arriver sur PC via Steam et sur Xbox One et PlayStation 4, même si Capcom n’a pas communiqué de date.
Source : Gematsu

Sortie par surprise à l’occasion de la BlizzCon, Blizzard Arcade Collection a eu droit à un patch gratuit ajoutant notamment une galerie de documents de design, mais surtout deux autres classiques à la compilation : RPM Racing (1991), tout premier jeu américain sur Super Nintendo et ancêtre de Rock n’ Roll Racing (1993) déjà inclus, et Lost Vikings 2: Norse by Norsewest (1997).
Via Nintendo Life

Autre compilation avec Ninja Gaiden: Master Collection annoncée lors du dernier Nintendo Direct bien qu’elle soit aussi prévue chez la concurrence le 10 juin. Depuis, on a appris qu’une édition Deluxe, hélas uniquement proposée en dématérialisé à 49,99 €, proposerait un artbook et la bande originale des trois jeux (plus de 180 pistes) en prime. Son producteur Fumihiko Yasuda, qui attend toujours l’invitation de Ryū Hayabusa pour Smash Bros. en passant, a également expliqué que la raison pour laquelle elle ne proposerait que les versions (finales) Sigma des deux premiers titres, est que leurs codes sources et assets n’ont pas pu être tous préservés, malheureusement.
Sources : Gematsu & Gamekult

Autre compilation mais dans un genre bien différent avec l’annonce d’une deuxième cartouche Evercade consacrée à l’éditeur de homebrew Mega Cat Studios. Elle contient toutefois un peu moins de titres que la première, huit, mais ils tournent tous sur Mega Drive hormis Roniu’s Tale sur NES. Le talentueux Denis Grachev est aussi très représenté avec la moitié des jeux, Alter Ego: Dreamwalker, Gluf, Misplaced et Yazzie, auxquels s’ajoutent Arkagis Revolution, Devwill Too et Remeow & Julicat. Cette Mega Cat Studios Collection 2 est d’ores et déjà en précommande aux côtés de la compilation Codemasters dévoilée à Noël.

Ce qui nous mène tout naturellement à la section homebrew de ce bilan, à commencer par Frédéric « Fadest » Descharmes, bien connu des amateurs de Lynx, qui fait une (sans doute brève) infidélité à cette dernière au profit de sa petite sœur, la Jaguar. Grâce au récent JagStudio du groupe Reboot, il bricole un run and gun vu du dessus et demande si ce genre de jeu intéresse la communauté sur AtariAge – spoiler : bien évidemment.

Également sur la 16/32/64-bit d’Atari, c’est surtout l’Asteroite mené par Alexander von Knorring (Kings of Edom) qui excite la communauté ces derniers temps. Après un premier aperçu du boss de glace en début de mois, le voici de nouveau avec davantage d’animations, même si le développeur rappelle aux sceptiques sur AtariAge que les graphismes demeurent temporaires…

Et Jaguar enfin avec le jeu de course Nitrous découvert il y a plus de cinq ans en tant que Not Out Run et dont on n’avait pas eu de nouvelles depuis octobre 2019. SporadicSoft, qui a toutefois sorti Tiles (inclus dans la compilation Brawn and Brains) entretemps, a donc publié sur AtariAge la vidéo ci-dessus pour présenter ses avancées, même si certaines d’entre elles n’y figurent pas.

Toujours chez Atari mais sur Lynx, on passe au portage de Mortal Kombat (1992) qui n’avait certes par remporté la première place à la Silly Venture 2019 mais avait clairement généré le plus gros buzz. On aurait toutefois pu penser qu’il allait rester au stade de démo technique et que New Generation (Lynx Quest) allait passer à autre chose mais, si l’adaptation sur la vénérable Atari 2600 avance elle aussi, il n’y a pas de raison ! Sonya, qui n’était pas disponible dans la démo, a ainsi été ajoutée et ses coups spéciaux sont même de la partie… Reste à voir comment l’équipe fera tenir tout cela dans une modeste cartouche Lynx – autant dire qu’on surveille ça de près.


Dans notre live consacré à la scène homebrew sur Lynx, on se demandait ce qu’était devenu le Français Rygar, disparu des radars après Hanoi il y a près de quatre ans. Sans doute motivé par l’effervescence de la communauté ces dernier mois, il a fait son retour mais c’est surtout l’outil de création de jeux de plateforme conçu récemment par Frédéric « Fadest » Descharmes (évoqué plus haut) qui lui a redonné goût au développement sur la portable.
En effet, comme il l’explique dans la section Jagware des forums yAronet, il avait toujours été frustré de ne pas pouvoir pleinement concrétiser ses idées, ayant juste quelques rudiments de code grâce à la communauté mais ne sachant pas réellement programmer.
Or on peut dire qu’il a été bien emballé par l’outil puisque ce n’est pas un mais trois jeux de plateforme qu’il a déjà créés. Le logiciel étant restreint à un genre et ayant forcément diverses limitations, les trois ont forcément un air de famille qui ont d’ailleurs incité Rygar à les présenter comme une trilogie, mais sa motivation fait en tout cas bien plaisir !

On passe à une machine également très populaire dans le monde du homebrew, même s’il ne s’agit pas d’une Vectrex techniquement, mais d’une PiTrex ; la console de 1982 ne sert ici que d’affichage à un jeu tournant sur Raspberry Pi. Après avoir présenté la carte sur son blog, TheClassicsCoder s’est mis a développé et, après un jeu d’échecs pas bien passionnant, s’est attelé à Vexxon, un shoot ’em up clairement inspiré par Zaxxon (1982) – surtout depuis qu’il utilise une vue en perspective dans la dernière vidéo en date ci-dessus.
Source : Indie Retro News

Et on termine cette section homebrew sur MSX2 avec Oscar Kenneth Albero Ingles alias Kai Magazine qui retourne donc à son support de prédilection après The Sorrow of Gadhlan’ Thur (qu’il est justement en train de porter sur sa nouvelle machine favorite, l’Intellivision) il y a près de deux ans. Le développeur n’a pas encore ouvert les précommandes de Metal Dragon, un run and gun dans l’ambiance de Metal Gear (1987) quoique pillant copieusement Mercs (1990), mais comme on pouvait s’en douter, de nombreux acheteurs se sont déjà manifestés…
Source : MSX.org

Après Loom and the Secret of Monkey Island en début d’année, le prolifique Daniele Spadoni est de retour avec un énième point & click cross-over. Il avait déjà fait rencontrer Retour vers le futur avec The Secret of Monkey Island (1990) dans Back to the Future Part III: Timeline of Monkey Island, mais il mélange cette fois deux séries de films qui parlent de voyage dans le temps dans I’ll Be Back to the Future With a Terminator, donc ce n’est peut-être pas si tordu, même si ça a l’air encore bien barré. En outre, Spadoni planche apparemment sur un Turrican vs. Terminator
Source : Rom Game

On ne peut pas dire que le Norvégien Scape-IT soit aussi rapide, vu qu’on évoquait la campagne Kickstarter de son CRPG au look Commodore 64 il y a près de deux ans. Alors certes, SKALD: Against the Black Priory approche puisqu’il doit arriver le 2 août sur Steam et GOG.com, mais ce sera en accès anticipé et il devrait rester dans cet état encore six à douze mois.
Source : Indie Retro News

Après Force Five, la chaîne Video Game Esoterica continue de décortiquer les portages Atomiswave sur Dreamcast. Pour le coup, Demolish Fist (2003) n’est pas inédit, mais ce curieux beat ’em up n’en reste pas moins méconnu comme beaucoup de titres sortis sur ce support.

Capcom a profité d’un live stream cette semaine (cf. notre bilan suivant) pour diffuser une nouvelle bande-annonce de Resident Evil: Infinite Darkness, la série animée dévoilée fin septembre et attendue en juillet sur Netflix. Et par une coïncidence amusante, le service a également confirmé via Twitter une quatrième saison de Castlevania prévue elle le 13 mai, mais ce devrait être la dernière. Une nouvelle série spin-off, sans l’implication du scénariste Warren Ellis (accusé de comportements déplacés dans le monde des comics), serait toutefois envisagée…
Sources : Nintendo Life & Gematsu

Lien Permanent pour cet article : https://mag.mo5.com/actu/196998/mortal-kombat-progresse-sur-lynx-et-autres-news-retro-de-la-semaine/