De la NES via la Mega EverDrive Pro et autres news rétro de la semaine

Découvert début 2017 puis revu à l’occasion d’une campagne Kickstarter plus de deux ans après, Iridium est enfin quasiment terminé à en croire le dernier bulletin d’information. Les contributeurs ont même a priori eu droit à une nouvelle démo de cet hommage à Uridium (1986), le second ces dernières années avec Hyper Sentinel.

Après avoir confirmé début avril des versions consoles, Team17 dévoile la date de sortie de Neon Abyss sur Steam, Xbox One, PlayStation 4 et Switch. Ce sera donc pour le 14 juillet, une date qui colle finalement bien à l’esthétique et l’ambiance du jeu du roguelike de Veewo Games

Dévoilé fin mars 2019 en même temps que le service Apple Arcade, même s’il devrait sortir en même temps sur Steam et par la suite sur consoles, Beyond a Steel Sky se montre dans une nouvelle bande-annonce centrée sur son intrigue. Son illustre prédécesseur Beneath a Steel Sky (1994), déjà signé par Revolution Software à l’époque, est d’ailleurs de nouveau gratuit sur GOG.com – à moins qu’il le soit resté depuis ?
Source : Gamekult

Sorti sur PC en septembre 2018 alors qu’il était en accès anticipé depuis plus de trois ans, CrossCode était alors déjà prévu sur consoles et aperçu sur PlayStation 4 sur les salons… Confirmé sur Switch en début d’année dernière puis sur Xbox One moins de deux mois plus tard, l’action-RPG de Radical Fish Games s’était montré plus difficile à porter que prévu comme expliqué dans un communiqué début décembre. Mais c’est une bande-annonce mise en ligne lundi par Dangen Entertainment, éditeur du jeu au Japon, qui a éventé une date de sortie dans moins d’un mois, le 9 juillet en dématérialisé pour 19,99 €. En outre, ININ Games proposera des éditions physiques le 28 août, uniquement disponibles sur les consoles de Sony et Nintendo dans le commerce mais le PC aura droit aux versions collector en précommande sur le site.
Merci à Nintendo Life et à Gamekult.

En fin d’année dernière, on découvrait le nouveau projet de Nobuaki Washio sur MSX, mais l’auteur de Shoulder Blade OUTERSPACE vient de l’officialiser sous le nom Gojo Ohashi via la bande-annonce ci-dessus. Visiblement prévu en édition physique chez Matra, le jeu arbore toujours un scrolling en parallaxe bluffant, quitte à pousser l’ordi dans ses derniers retranchements…
Source : MSX.org

Annoncé mi-février, le nouveau jeu de Myoubouh Corp (Brotherhood United), Myoubouh Catcher, fait l’objet d’une campagne Kickstarter à l’objectif modeste. Il ne faudra d’ailleurs miser que cinq francs suisses, soit 5 € environ et la moitié du prix qu’il devrait coûter sur Steam, pour réserver ce spin-off orienté réflexion de Vairon’s Wrath. Une démo est disponible sur itch.io.

Lui déjà financé via Kickstarter depuis deux ans, le Pokémonlike Monster Crown s’était dégotté début février un éditeur, SOEDESCO. Eh bien ce dernier vient d’annoncer que le jeu du Studio Aurum passerait par la case accès anticipé sur Steam, le 31 juillet.

Le studio tokyoïte Gemdrops vient de dévoiler Cogen: Sword of Rewind, un jeu d’action/plateformes reposant sur une mécanique de rembobinage comme son nom l’indique. Prévu cette année sur Steam, PlayStation 4 et Switch, il devrait plaire aux amateurs des productions d’Inti Creates (Dragon: Marked for Death), mais également aux fans de Motoi Sakuraba (Valkyrie Profile, Monster Boy et le Royaume Maudit) qui en compose la musique.
Via Gamekult

Le Canadien Matt Hughson planche sur From Below, une variante de Tetris (1984) pour la NES dans laquelle les pièces viennent aussi d’en bas comme le titre le suggère, quitte à placer l’ensemble dans le contexte d’un kraken qui attaque un village – mais ça pourrait changer. On peut en tout cas récupérer la dernière démo en date sur NESdev.

Découvert en octobre 2018, le survival horror rétro Re:Turn – One Way Trip donne enfin de ses nouvelles, puisque le jeu signé Red Ego Games doit arriver le 29 septembre sur Steam (où on pourra l’essayer en démo cette semaine dans le cadre du Steam Game Festival) et consoles via l’éditeur londonien Green Man Gaming Publishing.
Source : Gamekult

Si la présentation de la PlayStation 5 n’était logiquement pas très orientée sur le rétro, hormis un bien vague successeur spirituel de Destruction Derby (1995), c’était l’occasion de revoir Oddworld: Soulstorm, le remake de L’Exode d’Abe (1998), bien discret depuis plus d’un an… Néanmoins, si le jeu de Frima Studios tirera parti des capacités de la nouvelle machine, il s’agit plutôt d’une exclusivité Sony puisqu’il reste prévu sur PlayStation 4, mais également sur PC quoique seulement sur l’Epic Games Store comme c’est la mode…
Source : Gamekult

Bien connu pour ses flashcarts EverDrive même s’il conçoit d’autres accessoires, Igor “krikzz” Golubovskiy planche sur la Mega EverDrive Pro, le successeur du modèle X7. Comme on le voit dans la vidéo ci-dessus, cette nouvelle version peut lire les jeux Mega CD, des titres basés sur des coprocesseurs comme Virtua Racing (1992), des productions homebrew ambitieuses comme Pier Solar et… des ROMs NES, parce que pourquoi pas ?

Et puisque l’on parle de jeux de course polygonaux, Racing Apex avait connu un développement difficile mais avait été rebaptisé Hotshot Racing et surtout repris en main avec l’aide de Sumo Digital, comme on l’apprenait fin février. Mais alors qu’on nous le promettrait pour le printemps, l’éditeur Curve Digital a annoncé sur Twitter un retard au démarrage, et ce sera plus pour cet été.
Source : Nintendo Life

No Place for Bravery est un action-RPG bien dans l’air du temps, donc pixelisé mais pas si rétro dans son esthétique comme ses mécaniques. Développé par les Brésiliens de The Glitch Factory, il est attendu en début d’année prochaine sur Steam et sur Switch.
Source : Nintendo Life

Lien Permanent pour cet article : https://mag.mo5.com/actu/181744/de-la-nes-via-la-mega-everdrive-pro-et-autres-news-retro-de-la-semaine/