Réédition de KiKi KaiKai et autres sorties rétro de la semaine

Les sorties de Record of Lodoss War: Deedlit in Wonder Labyrinth (Steam) et de Langrisser I & II (Steam, PlayStation 4, Switch) ont déjà été abordées. Signalons aussi de manière groupée pas moins de cinq jeux (!) signés Mo Dernart (Chode Loader) sur Commodore 64 : J.E.R.O (Jumpman Eggbeater Retreival Operator), Beatnik Bert, Atom Heart (v1.2 d’un jeu en lice à la SEUCK Compo 2018), Demon Star II (nouvelle version d’un candidat de l’année dernière) et enfin Wild Wafers, cinquième participant au concours SEUCK Compo 2020 organisé par The New Dimension.


Wormhole par Thorsten & Thomas Rosenbaum (TRS) sur Commodore 64, en dématérialisé (4,99 €) et en édition physique (30-40 €) chez Protovision, annoncé en juillet 2017 (!)
Source : Indie Retro News

Wizard of Wasd créé par Randy Gill sur Atari XL/XE dans le cadre du 2020 BASIC 10-Liner Contest (catégorie EXTREM-256)

Super Bernie World par Kitsune Games (Lore Finder) sur Steam (gratuit) et jouable depuis un navigateur web via itch.io
Source : Kotaku

P.O.W. Prisoners of War (arcade, 6,99 €)P.O.W. PRISONERS OF WAR (PS4)
(arcade, 1988 au Japon)

Catégorie : beat ’em up
Joueurs : 1-2
Éditeur : SNK/Hamster
Date de sortie PSN : 10/03/2020
Prix : 6,99 €
Page du jeu : [P.O.W. Prisoners of War]

(bientôt ici la notice du jeu, inclus dans la compilation SNK 40th Anniversary Collection déjà disponible sur la console avec son portage NES présenté dans Rétrovision)


King of the Monsters 2 (Neo·Geo MVS, 6,99 €)KING OF THE MONSTERS 2 (PS4)
(Neo·Geo MVS, 25 mai 1992 au Japon)
Catégorie : combat
Joueurs : 1-2
Éditeur : SNK
Date de sortie PSN : 10/03/2020
Prix : 6,99 €
Page du jeu : [King of the Monsters 2]

Comme on l’expliquait au moment de la réédition de son prédécesseur l’été 2017, cette suite sortie un peu plus d’un an après change quelque peu la formule. En effet, alors que le premier était une sorte d’hybride entre Rampage (1986) et un jeu de catch, on a cette fois affaire à un beat ’em up plus classique, d’ailleurs jouable en coopération même si un mode un-contre-un (forcément rudimentaire) est proposé. En conséquence, le gameplay évolue avec moins de prises – et on ne peut plus courir – et surtout la moitié du casting passe à la trappe, ne conservant que les trois personnages les plus emblématiques, les clones de Godzilla, King Kong et d’Ultraman qui ont toutefois évolué entretemps ; le gorille géant est devenu Mécha-King Kong Cyber Woo par exemple. Plus joli que son prédécesseur, King of the Monsters 2 offre aussi des décors plus variés (dont Paris) et quelques nouveautés comme des items à ramasser (typiquement cachés dans les immeubles qu’on peut lancer), deux stages bonus et la possibilité de régler la difficulté qui manquait cruellement à l’original, même si ça reste très difficile. Hélas, d’un autre côté, l’ambiance de film catastrophe est moins réussie avec des villes un peu désertes, et d’un jeu de combat moyen mais atypique on aboutit à un beat ’em up banal et franchement médiocre…


Redpill Puzzle par Lemming880 (Boxx 3) sur Amiga

Victory Road par Strange Journey en accès anticipé sur Steam (15,11 € jusqu’à mardi)

Serin Fate par Vethergen/Crytivo en accès anticipé sur Steam (11,24 € jusqu’à mardi), financé il y a un peu moins d’un an sur Kickstarter

Coffee Crisis par Mega Cat Studios (Bite the Bullet) sur PlayStation 4 (9,99 €), adaptation d’un homebrew Mega Drive déjà disponible sur Steam et Switch

Réédition de Mortal Kombat 4 (1997) par Warner Bros. Interactive Entertainment sur GOG.com (5,49 €), basée sur la version PC (1998) du jeu de Midway

Tiny Little Slug par Slamy & XplrA sur Amiga (1932 €), proche d’être terminé début décembre
Source : Indie Retro News

Metal Slug 5 (Neo·Geo MVS, 6,99 €)METAL SLUG 5 (PS4)
(Neo·Geo MVS, 14 novembre 2003 au Japon)
Catégorie : run and gun
Joueurs : 1-2
Éditeur : SNK/Hamster
Date de sortie PSN : 12/03/2020
Prix : 6,99 €
Page du jeu : [Metal Slug 5]

Après le décevant Metal Slug 4 (2002), SNK se devait de redresser la barre pour le dernier volet sur le standard – le sixième est sorti sur Atomiswave. Cette fois développé au Japon par Noise Factory (Sengoku 3), le jeu renie son prédécesseur en oubliant même ses aspects originaux comme ses nouveaux personnages et son système de scoring, mais il corrige surtout son principal défaut : le recyclage. Il faut dire que la menace a changé et les ennemis sont totalement inédits, sauf leurs véhicules. À ce sujet, seuls les trois slugs les plus classiques (tank, avions et sous-marin) ont été conservés, et trois nouveaux font leur apparition. En revanche, il n’y a rien d’inédit côté armes, et certaines ont même disparu ! Enfin, côté gameplay, c’est du classique hormis l’arrivée d’un nouveau mouvement bien pratique, la glissade, qu’on aurait bien aimé voir dans les épisodes précédents… Plus accessible et moins interminable que Metal Slug 3 (2000) dont il égale pourtant les 708 Mbits, ce cinquième volet est plutôt réussi mais pas parfait, avec son manque d’embranchements, ses bruitages qui crachotent parfois, ses ralentissements contre le deuxième boss et son final un peu expédié – et puis la musique heavy metal ne sera pas du goût de chacun. Il a au moins le mérite d’être digne de la série, tout en étant assez rafraichissant.


Papyrus par Packobilly sur ZX Spectrum
UFO par Packobilly sur ZX Spectrum

Neon City Riders par Mecha Studios/Bromio sur Steam (16,79 €), Xbox One et Switch (19,99 €), également prévu sur PlayStation 4

Brotherhood United par Myoubouh Corp (Wolf’s Fury) sur Switch (8,29 €), déjà disponible sur Steam et présenté mi-février

KiKi KaiKai (arcade, 6,99 €)KIKI KAIKAI (Switch)
(arcade, 18 septembre 1986 au Japon)

Catégorie : run and gun
Joueurs : 1
Éditeur : Taito/Hamster
Date de sortie eShop : 12/03/2020
Prix : 6,99 €
Page du jeu : https://www.nintendo.fr/…KIKI-KAIKAI-1740755.html

(bientôt ici la notice du jeu, volet inaugural de la série créée par Taito puis poursuivie sur consoles par Natsume dès 1992, sous le nom de Pocky & Rocky en Occident)

Merci à Nintendo Life.

Alpha Version.0 par Team Scynix sur Steam (9,99 €)

Super Destronaut: Land Wars par Petite Games (Super Destronaut DX)/Ratalaika Games sur Xbox One (3,99 € jusqu’au 25 mars), PlayStation 4/Vita (cross-buy à 4,99 €) et Switch (3,99 € jusqu’au 29 mars)

Portage de Megamania (1982, Atari 2600) par Nick Sherman (10×10!) sur Commodore 64

Portage de Atic Atac (1983, ZX Spectrum) par Tom-Cat du groupe Nostalgia (Ghosts’n Goblins Arcade) & Steve « STE’86 » Day (Crackpots) sur Commodore 64, évoqué il y a deux semaines
Source : Indie Retro News

Lien Permanent pour cet article : https://mag.mo5.com/actu/178024/reedition-de-kiki-kaikai-et-autres-sorties-retro-de-la-semaine/