Battle Kingdom sur Commodore 64 et autres sorties rétro de la semaine

La sortie de Neo·Geo Pocket Color Selection Vol.1 (Switch) a déjà été abordée.


RoboformX 2 créé par Pinov Vox (Quick War) sur Commodore 64 dans le cadre de la SEUCK Compo 2021

Portage de Lode Runner (1983) par Jim Orlando sur Commodore PET (téléchargement)
Source : Indie Retro News

Misifu Remeow!, portage d’Alley Cat (1983) par Jordi Sesmero sur ZX Spectrum,
créé à l’origine pour la ZX-DEV 2019
Source : Indie Retro News

Castle of no Escape 2 par D. E. X. Team (Castle of no Escape) / Xitilon sur PlayStation 4 (4,99 €), loupé sur Steam fin 2016, sur Switch en novembre 2019 et sur Xbox One en février 2020

Partless Ron par ImperiumGame (SamuraiZero) sur Steam (47 centimes jusqu’à ce soir)

Deep Therapy par Difranal Studio sur Steam (1,35 € jusqu’à demain)

Rangok Skies par Samurai Games sur Steam (16,79 €), aussi attendu sur PlayStation 4 et Switch comme on l’indiquait en septembre

Battle Kingdom par Achim Volkers & Trevor « Smila » Storey du collectif Icon64 (The Isle of the Cursed Prophet) sur Commodore 64 ($4.99) et en édition physique chez Psytronik (£8.99£24.99), présenté par Commodore 64 Mania en début d’année
Source : Indie Retro News

Destroyer of Worlds par Luci Entertainment (Summit in Space) sur Steam (1,43 € jusqu’à mardi)

Pixels Can Fight par DrommerKode sur Steam (2,99 € jusqu’à samedi)

Réédition de Stubbs the Zombie in Rebel Without a Pulse (2005) par Aspyr Media sur Steam et GOG.com (16,79 €), Xbox One/Series, PlayStation 4 (19,99 €) et Switch (16,50 €),
en précommande en édition physique sur consoles

Undertale par Toby Fox sur Xbox One/Series (14,99 €), déjà disponible chez la concurrence et croisé en dernier sur Switch en septembre 2018
Source : Gematsu

The Leprechaun’s Flight par Óscar Toledo « nanochess » Gutiérrez (Zombie Calavera Prologue) sur Intellivision

Electrobots par 0xC0DE sur Acorn Electron, BBC Micro et BBC Master
Source : Indie Retro News

Vaccine Hunter par Luci Entertainment (Destroyer of Worlds ci-dessus) sur Steam (47 centimes jusqu’à mercredi)

Across The Demon Realm 2 par Franck « Choloco » Dutertre (Across The Demon Realm) sur Steam (25,19 € jusqu’à mercredi), financé via Kickstarter en fin d’année dernière

Red Ronin par Thiago Oliveira sur Steam (5,60 €), prévu sur consoles via QUByte Interactive

Portage de Space Invaders (1978) par Mariano Kalafatovich sur Commodore 64 (trainer)
Source : Indie Retro News

The Angry Video Game Nerd I & II Deluxe par FreakZone Games (Knight Terrors) / Screenwave Media sur Xbox One/Series et PlayStation 4 (14,99 €), sorti sur Steam et Switch fin octobre

Crime Fighters (arcade)CRIME FIGHTERS (PS4) (Switch)
(arcade, avril 1989 au Japon)
Catégorie : beat ’em up
Joueurs : 1-4
Éditeur : Konami/Hamster
Date de sortie réédition : 18/03/2021
Prix : 6,99 €
Page du jeu : [PS4], [Switch]

Créé sur la base du jeu de catch The Main Event (1988), Crime Fighters est un beat ’em up urbain rappelant forcément Renegade (1987) et Double Dragon (1988), mais truffé de petits détails amusants notamment conçus par notre membre d’honneur Masaaki Kukino, à une époque où les graphistes étaient aussi en charge du game design chez Konami. Très irrévérencieux, le titre vous encourage d’ailleurs à donner des coups de genoux dans les parties de vos adversaires, et à les achever à coups de pieds lorsqu’ils sont au sol… Mais le jeu a surtout marqué les esprits par sa borne américaine accueillant quatre joueurs (au lieu de deux au Japon), même si les personnages ne diffèrent hélas que par leurs palettes de couleurs. La gestion de l’énergie est alors totalement différente puisque, à l’instar d’un Gauntlet (1985), les barres sont remplacées par un chrono qui chute irrémédiablement (et plus rapidement si on est touché). Il remonte un peu après chaque niveau, mais il faudra ajouter un crédit (chaque joueur a sa propre fente) pour l’augmenter de cent points. Composé de huit niveaux plus un neuvième où l’on réaffronte tous les boss, le jeu souffre de collisions exigeantes et de choix de design sévères ; on perd définitivement son arme si on est touché, même par un autre joueur… S’il aura droit à une suite, Vendetta (1991), il sera hélas largement éclipsé par Final Fight en fin d’année 1989 et même avant ça, ironiquement, par un autre beat ’em up de Konami lui aussi jouable à quatre, Teenage Mutant Ninja Turtles.


Gun Skaters par Rami Bokhari alias Funny Syntax Software sur Steam et Switch (3,19 € jusqu’à mercredi)

Pirate Story par Luci Entertainment (Vaccine Hunter ci-dessus) sur Steam (0,95 € jusqu’à jeudi)

Dogworld par Lateralis sur Steam (10,61 € jusqu’à jeudi)

Inukari – Chase of Deception par Einzelartig Games sur Steam (4,99 €)

Sumatra: Fate of Yandi par Cloak and Dagger Games (Football Game) / Ratalaika Games sur Xbox One/Series (4,79 € jusqu’au 3 avril), PlayStation 4/5 (5,99 €) et Switch (4,79 € jusqu’au 8 avril), loupé sur Steam en mai 2019 mais abordé en tant que freeware baptisé Pendek quatre ans plus tôt

Space Robinson par Luxorix Games / Crytivo sur Xbox One/Series (9,99 €), sorti sur Steam en octobre 2019 et sur Switch en septembre 2020

Réédition de Purple Saturn Day (1989, MS-DOS) par Ziggurat sur GOG.com (2,69 € pour une durée limitée)
Réédition de World Championship Boxing Manager (1990, MS-DOS) par Ziggurat sur GOG.com (3,89 € pour une durée limitée)

Treasure Adventure Game par Robit Games sur Steam (gratuit), freeware de 2011 dont on a évoqué le remake HD Treasure Adventure World mais loupé sa sortie en février 2018

Battle for Esturia par Esturia Games sur Steam (6,96 € jusqu’à vendredi)

Dairy Dave par mistertabasco sur Steam, itch.io, l’App Store et Google Play (gratuit)

Brick Rick: Graveyard Shift par Juan J. « reidrac » Martínez (Brick Rick) sur ZX Spectrum, disponible en édition physique sur cassette chez TFW8b pour £4.99 (6 €)

Lien Permanent pour cet article : https://mag.mo5.com/actu/194977/battle-kingdom-sur-commodore-64-et-autres-sorties-retro-de-la-semaine/