Et pourquoi pas DOOM sur ColecoVision, tant qu’on y est ?

Fort du succès de la campagne Kickstarter visant à financer son portage ColecoVision de Crazy Climber (1982), William « 8 Bit Milli » Hicks pense visiblement déjà à la suite et s’est lancé un projet bien plus ambitieux… Inspiré par un DOOM (1993) sur ZX Spectrum (vidéo) réalisé il y a une dizaine d’années déjà, il s’est en effet lancé le défi d’adapter le classique d’id Software sur ColecoVision – après tout, cela ne peut pas être pire que la récente version 2600, pas vrai ? Comme on le voit dans la première vidéo ci-dessus, il était initialement parti sur des déplacements par à-coups, mais certains utilisateurs d’AtariAge lui ont fait remarquer qu’il existait déjà des moteurs de raycasting sur la console, comme le prouve cette vidéo d’un projet hélas abandonné… En outre, Rasmus Moustgaard avait de son côté créé deux moteurs de ce type sur TI-99/4A, pour un portage de DOOM justement puis pour un dungeon-RPG. Or on a fait remarquer à Hicks que le micro-ordinateur utilise le même processeur graphique TMS9918 mais que la ColecoVision rafraîchit l’affichage plus rapidement, et il serait ainsi possible de faire mieux a priori.  Et comme on le voit dans la seconde vidéo ci-dessous, le développeur vient de débuter un moteur de raycasting pour la console et il s’étonne d’ailleurs de la fluidité du résultat. Ce qui ne veut pas dire que ces performances resteront intactes une fois le reste du jeu recréé, bien entendu…

Lien Permanent pour cet article : https://mag.mo5.com/actu/205674/et-pourquoi-pas-doom-sur-colecovision-tant-quon-y-est/