Le site web de Rez ressuscité et autres news rétro de la semaine

Site web de Rez recréé vingt ans plus tard
Bien que l’on ait déjà vu plus fou avec des sites Dreamcast ressuscités par des fans, on ne peut que saluer la ténacité de Brian Hardgrove qui a attendu près de vingt ans pour remettre en ligne celui de Rez (2001) à la même adresse qu’à l’époque ! En effet, s’il a été laissé à l’abandon dès 2003, le domaine u-ga.com était renouvelé régulièrement, jusqu’à ce que Hardgrove parvienne enfin à l’acquérir aux enchères l’année dernière. Et grâce à Archive.org, le site est donc de nouveau en ligne à cette adresse, et tant pis s’il n’est plus adapté aux résolutions d’aujourd’hui. En tout cas, les propos de notre membre d’honneur Tetsuya Mizuguchi sur la page backstage sont toujours d’actualité : « Ce n’est qu’un début. Rez continuera d’évoluer. » En effet.
Source : Kotaku

Grand spécialiste de la traduction sur MSX2, le Français DJANGO, dont on signalait le patch consacré à Labyrinth: Maō no Meikyū (1987) il y a un peu plus d’un an, vient de livrer la traduction anglaise de Galmoon (1990), un RPG de la Maron Team se présentant comme un jeu de société où l’on se déplace de case en case. Le patch se télécharge sur la page dédiée.
Source : MSX.org

On commence la section homebrew avec une nouvelle série de projets Amiga (et encore, on en a mis de côté car on les avait déjà évoqués récemment), à commencer par le portage de Pitfall II: Lost Caverns (1984) signé Erik « Earok » Hogan (Super-Go-Down-The-Hole) à l’aide de son moteur Scorpion. S’il est principalement basé sur la version Commodore 64, les graphismes proviennent du jeu d’arcade SEGA de 1985, avec l’ajout de quelques sprites NES du hack Super Pitfall’ pour compléter… La démo disponible sur English Amiga Board n’est du reste qu’une ébauche, pas encore optimisée sur Amiga 500, en attendant de reprendre le projet plus tard.
Source : Indie Retro News

Alors que les possesseurs d’Amiga désespèrent sans doute d’avoir des nouvelles de l’alléchant Scourge of the Underkind, toujours en développement aux dernières nouvelles, son graphiste Wayne Ashworth nous fait patienter en présentant… un jeu de fléchettes. Comme il l’explique lui-même dans la vidéo ci-dessus, il a conscience qu’il est sans doute plus simple d’acheter un vrai kit, mais il travaillé sur ce titre pour se changer les idées après le décès de son père fin 2018, suivi de gros problèmes de santé qui ont failli lui être fatals également… S’il sort un jour, Game Shot! devrait donc arriver après Scourge of the Underkind, rassurez-vous.
Source : Indie Retro News

On reste sur Amiga mais on retourne au moteur Scorpion qui n’est pas uniquement utilisé par son créateur bien entendu… La preuve en est tout d’abord avec ce jeu de plateforme sans titre en préparation chez le mystérieux Neeso Games, et en démo sur itch.io.
Source : Indie Retro News

Et nouvelle preuve avec un autre jeu sans titre que l’on doit cette fois à Jacek « Czorny » Nockowski. Pourtant, ce dernier avait jusqu’à présent employé le moteur RedPill pour Chicken Coop, mais aussi Putter dont on signalait la démo en décembre.
Source : Indie Retro News

On passe à présent au grand frère Commodore 64 avec Monstro Giganto, un épatant jeu de combat utilisant le mode caractère du micro, baptisé PETSCII, à l’instar de Digiloi par exemple. On avait vu les premières images en fin d’année dernière mais on attendait cette première vidéo, qui accompagne un article de RGCD prévoyant une sortie au printemps alors qu’il a été débuté à Noël… On le doit à Antonio Savona et son équipe de BoxyMoxy, Pirates of Zanzibar, sachant que Savona planche en parallèle sur l’alléchant A Pig Quest avec d’autres collaborateurs.
Source : Indie Retro News

On passe ensuite chez le rival Atari, et plus précisément sur 7800 avec Bernie and the Cubic Conundrum, qui n’est pas un énième mème sur l’ex-candidat aux primaires démocrates… Inspiré par Q*bert (1982) et surtout Pippo (1986), c’est le nouveau jeu de Lewis Hill alias MuddyVision (Dare Devil) qui en promet une démo pour bientôt sur AtariAge.

Atari toujours mais on retourne aux micros pour Vaults of Nhyrmeth, un dungeon-RPG dans la grande tradition de Dungeon Master (1987), à la réalisation solide quoique monochrome. Une démo d’un niveau mais assez complète est disponible sur AtariAge.

On passe à la Lynx mais on reste en quelque sorte dans le monochrome puisque Gisberto « nop90 » Rondinella (Santa Factory) avait créé ce Final Melee en s’inspirant des jeux électroniques pour suivre la suggestion de Karri Kaksonen (Naughty) d’un concours sur ce thème… Juste avant que ne soit lancée la première compétition d’Atari Gamer en 2019, pour laquelle il avait préféré proposer 4TTUDE. Selon le programmeur, le jeu, dont on peut suivre les avancées sur AtariAge, serait à 75% de son développement ; le son manque notamment de manière flagrante.

Et on termine ce tour d’horizon du développement homebrew sur ZX Spectrum avec un portage de Tapper (1983). Alors qu’on en présentait encore le mois dernier une adaptation en développement de longue date sur Amiga, c’est le prolifique Gabriele Amore (Frantic Pengo) qui est aux manettes de cette énième conversion de jeu d’arcade sur le micro-ordinateur 8-bit.
Source : Indie Retro News

On passe à présent aux plateformes modernes avec Crash Bandicoot 4: It’s About Time, sorti sur Xbox One et PlayStation 4 début octobre pour rappel. Eh bien ce successeur tardif de la trilogie de Naughty Dog débarque bientôt sur des consoles encore plus modernes, puisqu’il est attendu le 12 mars sur Xbox Series et PlayStation 5 mais aussi sur Switch, sachant que le PC sera servi un peu plus tard via Battle.net. À noter que si le jeu sera moins cher sur Switch et PC, il sera carrément gratuit pour ceux qui le possédaient déjà sur consoles Xbox et PlayStation – à condition de ne pas avoir changé de camp d’une génération à l’autre bien sûr…
Source : Gematsu

Et il faudra pour rappel être dans le camp de Sony sur consoles pour profiter d’Oddworld: Soulstorm, le remake de L’Exode d’Abe (1998), repoussé au printemps comme on l’apprenait en décembre. Le jeu s’est de nouveau montré cette semaine, tout comme Axiom Verge 2, dans le cadre du Epic Spring Showcase – car oui, il faudra aussi choisir son champ sur PC pour profiter de cette exclusivité Epic Games Store (en espérant qu’elle ne dure pas plus d’un an).
Source : Gematsu

Heureusement, ceux qui boycottent l’Epic Games Store pourront peut-être se consoler avec Weirdlands dont la démo est uniquement disponible sur Steam. Prévu au printemps de l’année prochaine et développé par un dénommé Martin Mejak, ce RPG bien étrange se déroule pendant un confinement causé par une grave crise, mais heureusement un portail s’ouvre dans votre chambre pour accéder à un monde magique… Si seulement.

Lien Permanent pour cet article : https://mag.mo5.com/actu/193007/le-site-web-de-rez-ressuscite-et-autres-news-retro-de-la-semaine/