Un hommage à Totoro sur C64 et autres news rétro de la semaine

Les news du Tokyo Game Show ont déjà été abordées.


Une fois n’est pas coutume, pas d’Amiga cette semaine mais on démarre ce bilan sur le grand-frère de Commodore… On avait laissé Stoker et son gigantesque sprite en début d’année avec une émission de Commodore 64 Mania notamment consacrée à ce jeu de plateforme signé Rhys Clatworthy. Ce dernier avait notamment expliqué que le bébé dragon que l’on y incarne est tiré de son (futur) livre pour enfants Scarlett Bramwell and the Automaton Knight. Eh bien il a fait l’objet d’une toute première démo sous forme de preview crackée disponible sur CSDb.
Source : Indie Retro News

Et on reste dans le monde de l’enfance et sur Commodore 64 avec une démo, là aussi sur CSDb, d’un petit jeu d’adresse en écran fixe imaginé par Gabriele Gorla, un ingénieur officiant en tant que GGLabs, en hommage à la scène emblématique de l’arrêt de bus dans Mon voisin Totoro (1988). Mais cette avalanche de glands nous laisse sur notre faim…

On passe à présent sur Amstrad avec tout d’abord deux jeux présentés le week-end dernier lors de la convention Amstrad Eterno à Barcelone, aux côtés du fameux portage de Toki (1989) évoqué cette semaine. Or c’est justement à Cyrille « Ayor61 » Gouret, le programmeur du duo GGP, que l’on doit ce portage du mythique Game & Watch Octopus (1981) avec l’aide d’Éric « TITAN » Cubizolle (Shadows of Death) aux graphismes. Prévu sur Amstrad Plus et GX4000, le jeu devrait incorporer une version Deluxe avec une réalisation et un gameplay (un peu) plus modernes. On peut en suivre les avancées sur le groupe Facebook Amstradiens.
Source : Indie Retro News

Et la France était décidément en force à l’Amstrad Eterno avec Bubble Quest, un jeu d’adresse à la réalisation impressionnante, là aussi prévu sur Amstrad Plus et GX4000. Mais comme l’explique son programmeur Édouard « Roudoudou » Bergé (Open Tower Defense) dans la description de la vidéo ci-dessus, les images remontent en fait à l’année dernière, le développement ayant été ralenti par la pandémie. Le but était surtout de donner un avant-goût de la chouette musique composée par e-dredon, à écouter également sur Soundcloud.
Source : Indie Retro News

Ce sont en revanche les Espagnols de Retrobytes Productions (Space Moves) qui ont teasé un portage du Arctic Moves (1995) de leurs compatriotes de Dinamic Software (Abu Simbel Profanation). Ce jeu d’action/plateforme était déjà sorti tardivement sur PC, en 1995, suite à la faillite du studio, et la version annulée sur Atari ST n’avait été exhumée qu’en 2001, puis portée sur Amiga en 2017… Autant dire que le CPC n’est plus à une année près !
Source : Indie Retro News

Passons à présent aux consoles même si ce portage de Lunar Rescue (1979), que l’on vous présentait il y a deux mois, est prévu sur MSX en plus de la ColecoVision et de la similaire Spectravideo. Son développeur Tony Cruise (Cavern Fighter), qui faisait partie du jury de la MSXdev pour évaluer l’originalité des titres en lice, en a publié la nouvelle vidéo ci-dessus sur AtariAge, mais il n’y a hélas pas encore de démo à tester soi-même…

Puisqu’on parle de MSX, c’est justement sur MSX2 qu’Oscar Kenneth Albero Ingles de Kai Magazine (The Sorrow of Gadhlan’ Thur) avait sorti le chouette Metal Dragon fin avril. Eh bien le développeur a annoncé sur AtariAge son intention de porter le run and gun sur Mega Drive, où ses emprunts à Mercs (1990) passeront sans doute moins inaperçus toutefois… Il promet en tout cas que le jeu sera amélioré pour l’occasion mais, comme c’est son tout premier sur la console de SEGA, il a demandé conseil à la communauté pour produire des cartouches de bonne qualité.

On reste sur Mega Drive avec IRENA dont on évoquait le mois dernier une démo réservée aux contributeurs de la campagne Kickstarter, et à laquelle Michel Louvet avait consacré un épisode d’OldSchool is beautiful. Eh bien une nouvelle, elle toutefois limitée à un seul niveau comme expliqué à cette adresse, est désormais accessible à tous et se télécharge sur itch.io.

En juillet, la dernière vidéo de Captain Harlynx s’achevait par une impressionnante transition de l’espace au sol démontrant les capacités de la Lynx en matière de fausse 3D… Fabien Marlier a donc logiquement enchaîné avec la vidéo ci-dessus présentant le niveau suivant, le plus élaboré sur le plan technique de ce shoot ’em up situé dans l’univers d’Albator.

Et du homebrew au néorétro, il n’y a parfois qu’un pas puisque Xenocider, un shoot ’em up 3D sorti sur Dreamcast au printemps dernier, va faire son arrivée en 2022 sur PC via Steam et sur toutes les consoles actuelles. Comme pour Ghost Blade HD né lui aussi sur l’ultime console de SEGA, l’éditeur eastasiasoft a fait appel à 2Dream Corporation pour porter le jeu de Retro Sumus. L’adaptation dispose déjà de sa page dédiée mais pas encore de sa propre bande-annonce.
Source : Gematsu

En début d’année prochaine et sur les mêmes supports devrait sortir What Lies in the Multiverse, un jeu d’action/aventure mettant en avant la narration et l’humour. Développé par le duo Studio Voyager avec l’aide d’un studio également chilien, IguanaBee, et de l’éditeur polonais Untold Tales, le titre fait l’objet d’une démo jusqu’au 7 octobre sur Steam dans le cadre du Néo Fest.
Source : Gematsu

Également en démo sur Steam dans le même cadre, Firegirl faisait partie de ces titres indé néorétro au look hybride qui avaient attiré notre attention mi-juin au dernier E3. Le jeu de pompière signé Dejima Games est attendu le 14 décembre sur tous les supports via Thunderful Games.
Source : Gematsu

Démo Steam jusqu’au 7 octobre toujours pour The Tartarus Key, un de ces survival horror nostalgiques du look PlayStation première du nom que l’on a vu fleurir ces dernières années… Développé par le duo portugais Vertical Reach, le jeu n’est pour le moment prévu que sur Steam et sur Switch en 2022, via l’éditeur californien Armor Games.
Source : Nintendo Life

Et puisque l’on parle de Switch et de gros polygones qui tachent, on a enfin eu des nouvelles du portage de DUSK, le Quakelike qui avait quitté son accès anticipé sur Steam il y a près de trois ans… Annoncée en juin de l’année dernière, l’adaptation était attendue pour Halloween mais elle aura donc un an de retard, puisqu’elle est désormais prévue le 28 octobre. Comme on le voit ci-dessus, une édition physique est de la partie mais vous n’avez que jusqu’à ce soir pour la précommander chez Limited Run Games au tarif de $34.99 (30 €), accompagnée d’un porte-clés pour $10 de plus. Et comme indiqué à cette adresse, que vous le réserviez en boîte ou au format numérique, vous aurez le droit en bonus au demake Dusk ’82 dévoilé le premier avril.
Source : Nintendo Life

On reste sur Switch mais on change radicalement d’ambiance avec l’annonce inattendue de l’arrivée d’A Boy and His Blob sur la console de Nintendo. Sorti à l’origine sur Wii en 2009, ce remake du classique de la NES créé en 1990 par notre membre d’honneur David Crane (Circus Convoy) avait fait l’objet d’une version HD en début d’année 2016, nous donnant l’occasion d’en publier un test. C’est évidemment cette version qui est prévue cet automne sur Switch, mais cette fois via l’éditeur Ziggurat spécialisé dans le rétro, et qui compte encore exploiter la licence…
Source : Gematsu

Elle aussi à mi-chemin entre le rétro et le moderne, la compilation Space Invaders Forever, qui réunit trois variations plutôt récentes (contrairement à Space Invaders Invincible Collection) du classique de Taito, était sortie en fin d’année dernière sur PlayStation 4 et Switch, y compris en boîte. Néanmoins, ININ Games a récemment annoncé une nouvelle édition spéciale cette fois réservée à la console de Nintendo. Truffée de goodies, elle est attendue le 10 décembre chez les revendeurs affiliés qui sont listés sur le site officiel de la compilation.

Enfin, alors que Centipede: Recharged, annoncé il y a un mois, est sorti cette semaine, Atari a d’ores et déjà annoncé le troisième jeu de la gamme Recharged prévu pour Halloween. Comme toujours développé par Adamvision Studios, il tentera cette fois de moderniser le jeu d’arcade Black Widow (1982), dont on avait déjà croisé un remake il y a déjà onze ans ! La bande originale une nouvelle fois signée Megan McDuffee est déjà disponible sur Bandcamp.
Source : Gematsu

Lien Permanent pour cet article : https://mag.mo5.com/actu/208393/un-hommage-a-totoro-sur-c64-et-autres-news-retro-de-la-semaine/