Vidéo d’un jeu SEGA disparu et autres news rétro de la semaine

On commence dans le vif du sujet avec cette vidéo en provenance des archives de CBS News San Diego, un reportage sur une salle d’arcade SEGA qui venait de s’installer au centre commercial Fashion Valley de la ville californienne. Et elle débute donc par des images de la borne Heavyweight Champ (1976), considéré comme le tout premier jeu de combat de l’histoire… Hélas, comme beaucoup d’incunables du jeu vidéo japonais, il est aujourd’hui présumé disparu, d’autant qu’aucune version émulée n’existe. Il faut dire que les jeux d’arcade étaient encore conçus directement à l’aide de circuits logiques, sans le moindre processeur ou ROM à l’époque.
Source : Arcade Heroes

On reste dans l’arcade pour prendre des nouvelles de Shadow Gangs. Si la campagne Kickstarter lancée en décembre n’a hélas pas échappé à la malédiction qui touche la scène homebrew sur Dreamcast, le jeu de JKM corp va au moins sortir dans les salles enfumées. Baptisée pour rappel Shadow Gangs X, cette nouvelle version est désormais jouable à deux en alternance, et voit ainsi l’arrivée d’un deuxième personnage, féminin. Le kit exA-Arcadia est en précommande au tarif habituel de 1699 dollars de Singapour, soit environ 1159 €.
Source : Arcade Heroes

On passe à présent au marché domestique avec tout d’abord Haiku, the Robot, un joli jeu d’action/aventure que l’on découvrait sur le tard en septembre. Si la démo promise en octobre sur Steam ne semble plus être disponible, le titre signé Mister Morris débarquera de toute façon en version finale dans moins de deux semaines sur la plateforme, le 28 avril.
Source : Gematsu

Moins de deux semaines plus tard, le 10 mai, ce sera au tour d’Eiyuden Chronicle: Rising, l’action-RPG faisant office d’apéritif en attendant le successeur spirituel des Suikoden, Eiyuden Chronicle: Hundred Heroes, passé comme le jeu précédent sur Kickstarter mais de manière nettement plus remarquée… Du reste, ce spin-off pris en charge Natsume Atari et dont on a eu droit à une grosse vidéo de gameplay le mois dernier, est pour le coup prévu sur toutes les plateformes : Steam, GOG.com, l’Epic Games Store, et les consoles Xbox, PlayStation et Switch.
Source : Gematsu

Ensuite, le 28 juillet, c’est Koumajou Remilia: Scarlet Symphony qui doit faire son arrivée via l’éditeur coréen CFK. On vous présentait début juin de l’année dernière ce remaster d’un jeu indé PC japonais de 2009, et il est d’ailleurs possible que la date de sortie ne concerne que son pays natal, hélas, en tout cas sur console. Le jeu de Frontier Aja basé sur l’univers de Touhou Project (comme le futur Gensou Shoujo Wars: Dream of the Stray Dreamer, entre beaucoup d’autres) est en effet attendu sur Steam et Switch pour rappel, et la machine de Nintendo aura d’ailleurs comme souvent l’exclusivité des éditions physiques dont une limitée dévoilée sur Twitter.
Source : Gematsu

Le même jour, et sans doute seulement au Japon là encore, sortira GrimGrimoire OnceMore, le remaster comme son nom l’indique du tactical-RPG GrimGrimoire (2007) signé Vanillaware (Odin Sphere). Édité comme à l’époque par Nippon Ichi Software, le jeu est prévu sur PlayStation 4 et Switch avec des éditions physiques également, mais uniquement standard semble-t-il.
Source : Gematsu

En revanche, toujours pas de date de sortie pour le très attendu Teenage Mutant Ninja Turtles: Shredder’s Revenge, qui doit arriver dans le courant de l’année sans plus de précision, mais finalement sur toutes les plateformes comme on en a eu la confirmation en février. Pour nous faire patienter, l’éditeur Dotemu est allé à la rencontre du studio québécois Tribute Games (Panzer Paladin) pour évoquer la genèse étonnante de ce nouveau beat ’em up, puisque les deux entités avaient pitché le concept séparément à Nickelodeon avant de décider de travailler ensemble.

On passe à Loot River, cet étonnant mélange de Dark Souls et de Tetris (!) que l’on découvrait il y a un peu plus d’un an et qu’on avait recroisé quelques mois plus tard à l’E3. On a toutefois appris entretemps, à l’occasion de la mise en ligne d’une démo en décembre, que le roguelike de Miro Straka, une exclusivité Xbox côté consoles, allait intégrer le Game Pass à sa sortie. Le développeur vient de publier la nouvelle vidéo ci-dessous, qu’il accompagne de ses commentaires pour expliquer l’aspect loot du jeu dont la sortie est « imminente » selon lui.
Source : Gamekult

Éditions physiques limitées d'Epics of Hammerwatch sur PlayStation 4 et Switch
Et à propos de loot, c’est hier soir à minuit que Strictly Limited Games a ouvert les précommandes des éditions physiques d’Epics of Hammerwatch sur PlayStation 4 et Switch, bien entendu. Comme son nom le suggère, le bundle réunit Hammerwatch et sa suite Heroes of Hammerwatch toujours signée Crackshell, cette dernière dans son Ultimate Edition, au choix en édition standard (PS4, Switch) à 29,99 € ou en édition limitée (PS4, Switch) ci-dessus à 49,99 €.

On reste dans le jeu d’action/aventure en vue du dessus pour entamer la section homebrew de ce bilan. Super un-awesome retro « game » ne se contente pas de respecter le thème (« super ») de la Retro Platform Jam #4 par son titre parodique, car son développeur s’est lancé le défi de créer un jeu pour trois plateformes différentes, MS-DOS, l’Atari ST et l’Amiga, et la conversion de l’une à l’autre se fait désormais d’un simple clic ! Mais pour arriver à ce résultat, il s’est empêtré dans ses outils et n’a hélas eu le temps de livrer qu’une simple démo technique avant la date butoir lundi dernier… Cela dit, il ne compte pas tant la faire évoluer en tant que jeu que d’améliorer son procédé pour l’ouvrir à d’autres machines : Mega Drive, Super Nintendo, PlayStation, PC-98

Puisque l’on parle d’Amiga, évoquons de nouveau SkillGrid, qui avait fait l’objet d’une version 1.1 il y a un mois. Eh bien Simone Bevilacqua alias Retream (Follix) a encore modifié son shoot ’em up, dans une v1.2 qui voit pas mal d’améliorations listées à cette adresse, mais qui s’accompagne surtout d’une bande sonore assez inattendue comme on peut l’entendre ci-dessus. Il s’agit de la chanson Man with the Gun (2010) du groupe de reprises rétro Press Play On Tape, figurant sur leur album Home Computer (2012). La nouvelle version du jeu se récupère sur itch.io.
Source : Indie Retro News

Du même développeur mais sur Commodore 64 cela dit, QUOD INIT EXIT IIo avait été vu pour la dernière fois en mars… 2020. Pour mémoire, il s’agit d’une seconde suite à QUOD INIT EXIT (2012) après QUOD INIT EXIT IIm (2014), cette dernière étant volontairement minimaliste (le « m » signifiant « minimum »), limitée à 16K. Alors que la version IIo (« o » pour opimum, qui peut signifier « bien nourri, engraissé » en latin) promet d’être très copieuse. Une nouvelle démo est disponible sur la page itch.io commune aux deux, et il n’est plus nécessaire de payer pour la récupérer.
Source : Indie Retro News

On reste sur micro-ordinateurs 8-bit mais on passe sur TI-99/4A pour un nouveau portage du vénérable Frogger (1981) croisé pour la dernière fois tout récemment, sur ZX Spectrum. Mais contrairement à ce dernier qui avait dû se contenter d’un clone à l’époque, le micro de Texas Instruments a bien eu droit à son adaptation via Parker Brothers, qui l’a sorti également sur consoles et les principaux micros rivaux du moment. On ne sait du reste pas grand-chose de cette nouvelle version développée en BASIC étendu, et découverte il y a peu sur GitHub.
Source : Indie Retro News

Et on termine sur console pour revenir tout d’abord sur CSS Traffic Regulation que l’on s’était empressé de vous présenter la semaine dernière. Mais Frédéric « Fadest » Descharmes (Black Pit) a publié depuis la vidéo ci-dessus de son jeu de réflexion, histoire d’expliquer un peu plus clairement son système élaboré de bonus/malus… Et puis c’est aussi l’occasion de profiter en passant de la musique composée par le talentueux Michał « Miker » Szpilowski.

Et on retourne sur machine 8-bit pour achever ce bilan comme on l’a commencé, c’est-à-dire avec un jeu de boxe. Et s’il a l’air encore plus primitif que le vieux classique de SEGA, c’est parce qu’il tourne sur la contemporaine Channel F, dont on avait déjà évoqué une production homebrew en octobre 2020. Conçue par Mikebloke, celle-ci n’est pour le moment pas censée sortir en édition physique à l’instar des modestes créations précédentes du développeur, qui a tout de même mis en ligne un manuel pour accompagner la dernière ROM en date sur AtariAge.

Lien Permanent pour cet article : https://mag.mo5.com/actu/221856/video-dun-jeu-sega-disparu-et-autres-news-retro-de-la-semaine/