Un thème inédit de DuckTales et autres news rétro de la semaine

Un prototype de DuckTales (1989) a récemment été exhumé et il est daté du 5 février 1989 sachant que le jeu est finalement sorti le 15 septembre. Le Wiki The Cutting Room Floor dresse un comparatif entre ces deux versions du classique de Capcom (mais aussi un prototype de mai plus proche de la version finale), et l’une des différences les plus notables est le thème musical du choix du niveau, moins répétitif mais peut-être moins adapté dans le prototype. Kotaku a également interviewé les deux producteurs américains du jeu, et on a ainsi appris qu’ils avaient envisagé que Picsou puisse léguer toute sa fortune, histoire de finir l’aventure sur une note plus positive et émouvante… Mais ils ont estimé que ça ne collait vraiment pas avec le personnage.
Sources : Kotaku & Nintendo Life

Une des conséquences inattendues des « gigaleaks » qui ont touché Nintendo l’année dernière est que des petits malins ont identifié le nom des « instruments » utilisés par Koji Kondo pour Super Mario Advance 2 (2001), remake GBA de Super Mario World (1990). Ils ont ainsi pu recréer ce à quoi devaient ressembler ses compositions initiales avant d’être échantillonnées par le processeur sonore de la Super Nintendo. Mais à titre personnel, si je comprends l’excitation de Frank Cifaldi, je suis plutôt de l’avis de Ian Walker de Kotaku qui préfère les mélodies générées par la 16-bit. Musique de « qualité CD » a hélas longtemps été davantage synonyme de compositions cheap au synthé que de musique de qualité tout court…

On reste sur Super Nintendo avec les patches de Vitor Vilela qui pallient les lenteurs de son processeur central, et qui avaient fait le buzz en début d’année. Le hacker brésilien avait toutefois estimé qu’améliorer Race Drivin’ (1992) aurait demandé bien plus de travail… Eh bien il n’a pas jeté l’éponge pour autant et le résultat est visiblement à la hauteur !

On passe à présent à la production homebrew avec pour commencer quatre projets Amiga. Et le premier est rien de moins qu’un portage du Metal Gear (1987) original du MSX2, rendu possible par le désassemblage du classique de notre membre d’honneur Hideo Kojima. Comme le développeur l’explique sur English Amiga Board, l’adaptation est bien avancée et se permet même d’être plus fluide que l’original sur un Amiga 500 doté d’une extension de 512 Ko de RAM.
Source : Indie Retro News

Autre portage avec celui de Super Sprint (1986) par Graeme « McGeezer » Cowie (Rygar AGA) que l’on vous présentait la semaine dernière. Rebaptisé Turbo Sprint et nécessitant un modèle AGA, il fait l’objet d’une démo disponible via itch.io qui plante automatiquement au bout de cinq minutes de jeu – afin d’éviter que cette limite ne soit facilement contournée…
Source : Indie Retro News

À sa sortie sur ZX Spectrum et MSX en novembre, on signalait que Duckstroma était aussi en cours de développement sur Amiga. Le développeur, UltraNarwhal (NARWHAR Project Hornwhale), vient d’en publier une nouvelle vidéo ci-dessus et on peut suivre les avancées de ce portage, réalisé avec le moteur Scorpion, sur English Amiga Board.
Source : Indie Retro News

Et on termine cette série comme on l’a commencée avec le portage d’un autre classique de Konami. Après Tiny Invaders, Tiny Galaga et Tiny Bobble, Pink du groupe Abyss fait subir le même traitement à Gradius (1985), rebaptisé Tinyus. Fidèle à l’arcade, il tourne sur un simple Amiga 500 mais un modèle AGA est recommandé pour profiter d’un framerate élevé, comme on peut du reste le vérifier soi-même à l’aide d’une première démo disponible sur English Amiga Board.
Source : Indie Retro News

On passe à présent au rival Atari mais pas sur micro avec la Jaguar. Il ne se passe pas une semaine sans que Alexander von Knorring (Kings of Edom) progresse sur son Metroidvania. Un musicien a rejoint l’équipe comme on peut l’entendre dans la vidéo ci-dessus.
Le développeur a également changé pour la seconde fois le sprite du protagoniste, le premier ressemblant trop à Samus Aran mais le second, emprunté à une librairie open source, était un peu trop générique (et assez rigide dans ses animations).

On reste chez Atari mais on passe sur Lynx pour YNXA, un titre avec lequel Frédéric « Fadest » Descharmes (Saving Santa Tree) avait participé au concours Atari Gamer de 2019. En parallèle à Upsad Down sur NES, le Français a révélé sur AtariAge qu’il avait repris le travail sur le jeu de plateformes. Il offrira plus de niveaux, avec davantage d’entre eux en scrolling vertical.

C’est lors de l’édition 2020 du concours Atari Gamer que le portage Lynx de Xump 2 faisait partie des jeux en lice. Or le collectif Retroguru vient d’annoncer sur Facebook que la ROM de l’original, sorti il y a près de quatre ans sur Mega Drive, était désormais gratuite sur son site officiel où un code permet en outre de bénéficier d’une réduction de sept euros sur l’édition physique.

On passe à présent à la NES, tout d’abord pour un énième projet de Lucas « sdm » Siudym après Kazik and the Mysterious Temple évoqué il y a moins d’un mois. Inspiré par l’un des jeux qui ont marqué son enfance, Montezuma’s Revenge (1984), Kapitan Sowa na tropie n’en est toutefois qu’à ses balbutiements, au stade du simple moteur comme on le constate ci-dessus.

Saru Kani Panic est lui bien plus avancé puisqu’on l’a découvert sur NESdev durant l’été 2019, mais on attendait d’en voir plus d’autant que le studio japonais Work3 évoquait une habituelle campagne Kickstarter pour financer la production de cartouches. Cela ne devrait plus trop tarder avec un développement à environ 85% et un aperçu des futurs boitiers Famicom à cette adresse.

Et on termine cette riche actualité homebrew sur ZX Spectrum avec Metamorphosis, un jeu à l’ambiance inhabituelle que l’on vous présentait fin novembre. Eh bien on peut découvrir ce qu’il en est puisque le titre signé Leonardo Vettori (Nucleo 448) et Kees van Oss fait l’objet d’une démo disponible depuis peu via itch.io. Il est attendu plus tard cette année en téléchargement gratuit mais également en édition physique chez Phoenix Ware.
Source : Indie Retro News

Et on termine avec l’unique jeu néorétro de ce bilan, pour la bonne et simple raison que tous ces petits copains ont été abordés avant-hier parce qu’ils sont en démo sur Steam, eux. Beard Blade n’en est pas moins alléchant, sachant qu’il revient de loin après l’échec cuisant de sa campagne Kickstarter à l’automne 2016… que l’on avait nous-mêmes loupée puisqu’on avait évoqué le jeu de Glovebox Games près d’un an plus tard ! Mais ce jeu de plateforme construit sur l’utilisation d’une barbe magique semble sur de bons rails et devrait même arriver au printemps.
Source : Gamekult

Lien Permanent pour cet article : https://mag.mo5.com/actu/192591/un-theme-inedit-de-ducktales-et-autres-news-retro-de-la-semaine/