Recca sur Master System et autres news rétro de la semaine

Les news du Tokyo Game Show ont déjà été abordées, celles du Realms Deep 2022 le seront dans le courant de la semaine.


On débute comme souvent ce bilan avec le néorétro et, par ordre chronologique, avec Undungeon puisqu’il sortira le 29 septembre sur PlayStation 4 et Switch. L’action-RPG de Laughing Machines est déjà disponible depuis novembre sur PC et Xbox.
Source : Gematsu

Ensuite, cela devrait être au tour de 9 Years of Shadows censé sortir le 10 octobre, du moins sur PC, comme on l’apprenait à la Gamescom le mois dernier. Cependant, la démo présentée là-bas avait apparemment encore pas mal de bugs compte tenu de la proximité de la date… Peut-être était-elle déjà caduque, mais une (autre ?) démo est en tout cas disponible depuis cette semaine sur Steam, histoire de voir en attendant si le gameplay du jeu d’action/aventure signé Halberd Studios est à la hauteur de sa superbe réalisation.

Alors qu’il avait été annoncé pour « cet hiver » fin août, c’est en fait cet automne, le 8 décembre, que le remaster de The Rumble Fish 2 (2005) fera son arrivée sur Steam et sur toutes les consoles. Et finalement, son prédécesseur The Rumble Fish (2004) n’aura pas droit au sien mais sera inclus « tel quel » dans l’édition physique collector du jeu. The Rumble Fish Original Arcade sera une simple réédition de l’original Atomiswave comme son nom l’indique.
Source : Gematsu

Une semaine plus tard, le 15 décembre, c’est Cosmic Fantasy Collection qui devrait sortir sur Switch au Japon, même si une version anglaise est d’ores et déjà prévue. Cette « collection » ne réunit en fait que les deux premiers épisodes de la série de RPG Cosmic Fantasy, publiés tous deux sur PC Engine CD-ROM² en 1990 et 1991 respectivement, sachant que seul le second est arrivé aux États-Unis et que les deux ont déjà été réunis sur Mega CD. Derrière cette initiative, on retrouve Edia qui avait proposé la même chose pour une autre série de Telenet Japan. Et d’ailleurs, comme pour Valis: The Fantasm Soldier Collection II, on peut déjà prévoir une seconde compilation puisqu’il y a eu deux autres volets, le quatrième étant cela dit scindé en deux chapitres sortis à six mois d’intervalle à l’époque.
Sources : Gamekult & Gematsu

La veille devrait arriver Formula Retro Racing – World Tour, le successeur de Formula Retro Racing croisé pour la dernière sur Switch en avril dernier. Mais cette fois, le nouveau jeu de Repixel8 (Flype) arrivera d’abord sur consoles, et sa page Steam indique une date potentiellement temporaire, le 31 mars. En revanche, on peut y télécharger une démo.
Source : Nintendo Life

Enfin, c’est d’ici la fin de l’année sans plus de précision que devrait sortir sur Switch Xiaomei and the Flame Dragon’s Fist, un titre que l’on découvrait il y a pile un an et que l’on attendait initialement l’année dernière… Mais le beat ’em up du studio japonais PiXEL (Horgihugh with Friends) avait été repoussé au mois de mai, du moins au Japon. Car c’est la version internationale, qui inclut le français, dont il est question ici. Elle sera publiée par Leoful.
Source : Gematsu

On passe à 2023 mais on reste dans la baston avec Pocket Bravery, le jeu de combat au look Neo·Geo Pocket financé via Indiegogo au printemps de l’année dernière et qui s’était remontré lors de l’EVO début août. On avait alors signalé à cette occasion un partenariat avec PixelHeart, or cela ne concernera pas que des éditions physiques. Statera Studio vient en effet d’annoncer la présence dans son jeu de Sho Kamui de Breakers (1996) illustrée en vidéo ci-dessus, et l’éditeur français détient visiblement le catalogue de Visco Corporation comme en témoignent les récents Andro Dunos II et Ganryu 2: Hakuma Kojiro.
Source : Gematsu

C’est aussi dans le courant de l’année prochaine que Yukon Wainczak alias Snoozy Kazoo devrait sortir son prochain jeu. Après nous avoir fait faire de l’évasion fiscale dans Turnip Boy Commits Tax Evasion, on va carrément braquer des banques dans Turnip Boy Robs a Bank. Pour le moment, le titre est prévu sur Steam et sur consoles Xbox via le GamePass.
Source : Gematsu

Place à présent aux vieilles machines, mais pas tout à fait au homebrew puisque c’est à l’origine en 1988 qu’Andrey Rodionov avait créé quatre jeux pour le MSX en tant que CrazySoft, mais Back to the Earth, Major Pistoletov, Pistoletov at Factory et Danceroid n’ont pas pu être commercialisés à l’époque… Le développeur les a récemment retapés et les propose en bundle avec quelques créations en BASIC pour $14.99. Les paiements s’effectuent par PayPal ; rendez-vous à cette adresse pour voir comment les acquérir.
Source : MSX.org

Pas tout à fait un homebrew non plus, Dynatech – 30th Anniversary Edition est une sorte de remaster du jeu de gestion allemand publié par Magic Bytes en 1993 sur Amiga – mais l’original PC remonte bien à 1992. Cette version restaure justement les couleurs du portage conformément à la version VGA, et est entièrement traduite en anglais. Rendez-vous sur Amiga France pour récupérer les fichiers, sachant qu’il faudra 1M de RAM sur un OCS.

Place au grand frère avec une preview sur CSDb de Bones, un petit jeu de plateforme en écran fixe pour le moment très rudimentaire, développé par Kat du groupe Faith Design dans le cadre de la demoparty hongroise Function 2022. En revanche, la musique d’Amadeus (aucun lien je présume) est déjà très entraînante, comme souvent sur Commodore 64.

Prenant une pause bien méritée pendant le développement d’Hyperblaster sur Amiga et Neo·Geo, Michael Borrmann alias Tigerskunk a souhaité s’initier aux micro-ordinateurs Atari 8-bit le temps d’une grosse semaine, et il a abouti au résultat ci-dessus. Il s’est depuis remis à son projet principal mais il compte bien reprendre ce Dragon Wood ultérieurement.

On passe aux consoles et tout d’abord à l’Intellivision pour prendre des nouvelles d’Infiltrator, ce chouette clone de Metal Gear (1987, MSX2) qui a remporté le concours IntyBASIC l’année dernière. L’éditeur Elektronite a mis en ligne la longue vidéo ci-dessus présentant en détail le jeu de Carlos Madruga (Bank Panic) – ce qui tombe bien car ce dernier, à l’instar de Michael Borrmann ci-dessus, adore supprimer ses vidéos…

On passe à la NES avec Force Bot, un jeu de réflexion que l’on vous présentait en février. Le développement était alors quasiment terminé et on savait qu’Eric « Erockbrox » Schafer voulait proposer des éditions physiques, eh bien il vient de lancer une campagne Kickstarter pour les concrétiser, et elle a déjà atteint son objectif. Il ne vous reste donc plus qu’à réserver votre cartouche en loose à $45 frais de port compris, le jeu complet en boîte entre $60 et $90 selon le look de la cartouche ou bien la ROM seule à $10.

Et on termine ce bilan sur la rivale Master System avec la nouvelle prouesse de Takashi Yamashita de Faw Labo, après (notamment) un portage de Super Aleste (1992) sur la 8-bit de SEGA. Alors certes, RECCA (1992) est cette fois un jeu NES mais il reste considéré comme l’un des plus impressionnants techniquement, et d’ailleurs on voit ici des ralentissements et le développeur admet également que certaines collisions ne sont pas détectées… Seule la moitié du (long) premier niveau et son boss ont été implémentés pour le moment.

Lien Permanent pour cet article : https://mag.mo5.com/actu/231207/recca-sur-master-system-et-autres-news-retro-de-la-semaine/