L’intro de Flashback suédée et autres news rétro de la semaine

Évènements :
Gamers Assembly à Poitiers : 16-18 avril (avec du jeu homebrew)


Difficile de ne pas débuter le premier bilan de news d’avril sans au moins un canular, et celui d’Atari nous a bien fait rigoler puisqu’il a annoncé un nouveau remake pour sa série Recharged ! Après Breakout en février, le classique réimaginé à grands coups de néons et musique techno n’est autre que Basic Math/Fun With Numbers (1977), jeu de lancement de l’Atari 2600 clairement conçu pour convaincre les parents réticents à l’époque… À l’heure où l’on écrit ces lignes, on peut même encore y jouer directement de son navigateur sur le site de la gamme, mais la bande-annonce ci-dessus suffit sans doute largement à en montrer l’étendue du gameplay.

On passe à présent aux choses sérieuses, même s’il aurait été légitime d’être suspicieux face à ce Fragrant Story. Déjà parce qu’il est prévu en exclusivité sur Nintendo 3DS, privant ainsi Andro Dunos II de son statut de dernière édition physique sur la portable à un mois près, mais aussi parce que son titre parodie ouvertement Vagrant Story (2000). Mais ne vous-y trompez pas, car ce tactical-RPG signé William Kage de Squire Games (décidément !) partage mine de rien avec ce classique son compositeur, Hitoshi Sakimoto (Radiant Silvergun) !… Le jeu est attendu le 21 avril et plusieurs éditions sont en précommande sur la boutique du développeur.
Source : Nintendo Life

Le même jour, particulièrement chargé en sorties rétro en passant, sortira également Anuchard. L’action-RPG de stellar-Ø n’a donc pas beaucoup de retard puisqu’il avait été annoncé fin septembre pour le premier trimestre… Outre Steam et les consoles Xbox déjà annoncées, le jeu devrait aussi être disponible sur l’Epic Games Store et sur Switch (où il coûtera 11,99 €).
Source : Gematsu

Et toujours le 21 avril, on aura également droit à Super Mega Zero, mélange de plateforme masocore et de shoot ’em up frénétique. Accompagné d’une esthétique minimaliste et d’une chiptune bien rythmée, le jeu du Suédois Robin « Silkworm » Velu est lui attendu sur Steam et sur Switch (où l’on peut le précommander à moitié prix, soit 4,99 €) via Rogue Games.
Source : Nintendo Life

Un mois plus tard, le 24 mai pour être précis, c’est l’excellent Streets of Rage 4 qui débarquera sur l’App Store et Google Play. Soit un peu plus de deux ans après la sortie du beat ’em up sur PC et consoles, qui ont même eu droit en juillet dernier au DLC Mr. X Nightmare qui semble disponibles sur mobiles même si l’on ignore s’il est inclus dans le tarif de base de 7,99 €. Notez toutefois que cette version ne disposera pas au lancement de multijoueur, ajouté par la suite gratuitement.
Source : Gematsu

Ensuite, il faudra attendre cinq mois, le 25 octobre, pour voir arriver Dungeons of Aether sur Steam. Comme son nom le suggère, il s’agit d’un spin-off conçu par Nick « ampersandbear » Blackwood, membre de l’équipe de Rivals of Aether que l’on a connu autrefois en solo sur Ghost Croquet (2016, sous le nom de Don’t Crawl à l’époque). Le titre a été dévoilé cette semaine lors du Rivals Direct 4 qui a également vu l’annonce d’une suite au Smash Broslike de 2017, croisé pour la dernière fois sur Switch en septembre 2020. Néanmoins, Rivals 2 bénéficiera cette fois d’une réalisation moderne en 3D et ne relève donc plus vraiment de notre ligne éditoriale…
Source : Gematsu

En revanche, pas d’hésitation concernant Kitsune Zero, lui aussi annoncé dans le cadre d’un « Direct » ci-dessus. Déjà que Kitsune Tails, dont on a pris des nouvelles en juin de l’année dernière à l’occasion de l’E3, est un hommage pour le moins appuyé à une célèbre série de Nintendo, cette prequel arbore en plus une réalisation NES assez orthodoxe et reprend tels quels des passages de Super Mario Bros. (1985)… Au final, ce petit avant-goût servira à patienter d’ici la sortie de Kitsune Tails l’année prochaine et il devrait arriver cet été, étrangement sous la forme d’un DLC payant au freeware Super Bernie World du même studio, Kitsune Games (Ultra Hat Dimension).
Source : Nintendo Life

Forgotten Fragments est lui déjà moins rétro sur le plan de la réalisation, mais le gameplay de ce jeu de plateforme/réflexion a surtout l’air de reposer sur la physique. Collectionnant les prix depuis trois ans, le titre des Barcelonais de Binary Phoenix est attendu « bientôt » sur Steam mais, dans ce milieu indé où les retards constituent la règle, cela peut aussi bien vouloir dire le mois prochain qu’en 2023… Pour patienter, on pourra en discuter avec les développeurs sur Discord.
Source : Indie Games Plus

Passons à la section homebrew de ce bilan en débutant comme souvent sur Amiga. Ce n’est toutefois pas forcément flagrant devant ce portage de l’antique Depthcharge (1977), jeu d’arcade de Gremlin Industries largement cloné par SEGA, Taito et Data East (le premier a d’ailleurs absorbé la société américaine l’année suivante). L’objectif de l’Écossais Acidbottle (Wonder Boy) était surtout de réaliser cette adaptation en un jour (autant que possible) à l’aide du moteur Scorpion, comme il l’explique sur English Amiga Board. Une démo se récupère à cette adresse.

Puisque l’on est dans les portages sur Amiga, prenons des nouvelles de celui de Jackal (1986) signé Federico Nisoli alias Neeso Games (Super Delivery Boy – The HolidayShift). Alors qu’il avait concouru avec à l’AmiGameJam, le développeur a néanmoins continué comme d’autres de mettre à jour sa création, avec une nouvelle démo toujours disponible sur itch.io. Celle-ci intègre le troisième niveau du jeu NES même si son boss sera sans doute ajouté la prochaine fois.

On passe au grand frère Commodore 64 avec tout d’abord Lykia – The Lost Island, un ambitieux jeu d’action/aventure prévu sur pas moins de deux disquettes double face. Développé par PULS4R, à qui l’on doit notamment Pets Rescue (2018) et Alpharay (2019), il doit faire l’objet d’une édition physique signée Psytronik mais une démo baptisée Lykia Prologue – Nathan’s Journey est d’ores et déjà disponible au téléchargement. Elle se récupère chez Protovision mais aussi sur Plus/4 World, le titre étant également prévu sur ce micro de Commodore.
Source : Indie Retro News

Autre projet sur Commodore 64 mais nettement moins tangible, Happy Go Blocky avait été débuté il y a quatre ans mais son développeur s’était heurté à un problème technique démotivant… Il semble l’avoir résolu et a donc repris le travail sur ce jeu de plateformes reposant sur un mode graphique spécifique qu’il appelle Multicolor FLI Overlace. On n’a pas bien compris comment ça fonctionne mais il faut avouer que c’est très joli avec l’ajout de ces petits vers !
Source : Indie Retro News

On reste dans les démos techniques sur micros 8-bit mais on passe sur MSX pour relayer cette vidéo de Fernando García – sans doute celui de de Retroworks (Mutants From The Deep). Il s’agit d’une démo de moteur en vue isométrique reposant sur l’utilisation du GPU V9990 présent dans différentes cartouches mais dans aucun modèle de la gamme – il aurait néanmoins pu intégrer un éventuel MSX3 sous une forme plus évoluée – si bien que cela tourne sur n’importe lequel !
Source : MSX.org

On passe à présent aux consoles avec tout d’abord la vénérable Atari 2600. Le décidément prolifique Owen « Coopdevil » Cooper, qui a déjà livré deux jeux en moins d’un mois, Einväder et Dead Planets, planche à présent sur un shoot ’em up inspiré par le mythique Gridrunner (1982) de Jeff Minter (Tempest 4000). Il n’a toutefois pas encore publié de démo du jeu sur AtariAge.

On reste dans le shoot ’em up mais avec une réalisation d’une tout autre ambition pour prendre des nouvelles d’IRENA que l’on avait laissé début octobre avec une démo. Il faudra toutefois se contenter ici d’une vidéo présentant le troisième niveau accompagné d’une nouvelle musique… White Ninja Studio a du reste déjà annoncé aux contributeurs de la campagne Kickstarter que le titre était repoussé, puisqu’il devait initialement sortir en décembre en dématérialisé et en mars en cartouche. Mais rien de vraiment inhabituel dans le monde du homebrew, pour être honnête.

Et on termine sur Jaguar avec Jumping At Shadows, un projet qui a lui démarré tout récemment mais qui progresse très vite. Depuis la dernière vidéo fin février, le jeu d’action/plateforme de Lawrence « Cyrano Jones » Staveley (Gravitic Mines) a encore connu pas mal de changements sur le plan graphique et sonore, mais aussi sur celui du gameplay avec une mécanique de dash améliorée et l’ajout de nouveaux robots (dont un est particulièrement imposant). En outre, le titre compterait déjà douze niveaux comme l’indique son graphiste sur AtariAge.

Et on se quitte comme promis avec un classique justement sorti sur Mega Drive et Jaguar… En effet, l’inoubliable cinématique d’introduction de Flashback (1992) a été recréée avec trois bouts de ficelle et des LEGO, sachant que l’auteur de cette vidéo a déjà fait subir le même traitement à pas moins de quatre séquences d’un chef d’œuvre cousin, Another World (1991).

Lien Permanent pour cet article : https://mag.mo5.com/actu/221046/lintro-de-flashback-suedee-et-autres-news-retro-de-la-semaine/