Le Castlevania X68000 sur Mega Drive et autres news rétro de la semaine

Évènements :
L-Game à Livry-Gargan (93) avec MO5.COM : 16-17 octobre
Le Musée du Mac à Labège (31) : 18-23 octobre
Hashtag Festival à Bourg-en-Bresse (01) : 23-24 octobre


On débute ce bilan avec une triste nouvelle, la disparition du doyen des compositeurs de jeux vidéo, puisque Koichi Sugiyama nous a quittés le 30 septembre à l’âge de 90 ans. Il demeure essentiellement connu pour avoir écrit la musique de la série Dragon Quest de ses débuts jusqu’à ses trente ans cette année, le thème ci-dessus étant si emblématique au Japon qu’il a retenti lors des derniers Jeux Olympiques. On préfèrera en tout cas se souvenir de sa musique plutôt que de ses positions révisionnistes qui ont créé la controverse ces dernières années…
Merci à Kotaku.

D’une disparition on passe aux morts-nés avec l’exhumation de deux jeux annulés. Le premier est Contra Evolution, sans lien avec le jeu mobile du même nom sorti en 2010 puisque ce run and gun en 3D était développé par le studio britannique Eurocom (Le Livre de la Jungle) lui-même disparu en 2012. C’est d’ailleurs peut-être sa fermeture qui a causé l’annulation du jeu prévu sur Xbox 360 et PlayStation 3, mais dont on ne sait hélas pas grand-chose sinon.

Dans un tout autre genre, Vegas II devait être un jeu de casino, et la raison de son annulation est autrement plus évidente puisqu’il était prévu sur Mattel Aquarius, un micro-ordinateur qui devait permettre à l’Intellivision de survivre le krach du marché américain mais qui n’aura été produit que quelques mois en 1983… Nous n’avons d’ailleurs eu l’occasion de l’évoquer ici que deux fois, pour une chouette demo en 2012 et pour le homebrew AquariWorm l’année dernière. Rendez-vous sur AtariAge pour plus d’informations sur cette découverte.

Puisque l’on parle de homebrew, passons à la section dédiée de ce bilan, en débutant par l’Amiga qui avait été – ô sacrilège – privé de news la semaine dernière… Ce qui ne voulait pas dire que Graeme « McGeezer » Cowie (Turbo Sprint) s’est tourné les pouces puisqu’il a encore publié pas mal de vidéos de son remaster de Kung-Fu Master (1984) depuis celle que l’on relayait il y a deux semaines. Dans la dernière en date ci-dessus, le développeur nous montre que les animations et collisions du protagoniste sont en place, et il explique aussi dans la description de la vidéo qu’il s’attaquera aux boss une fois les ennemis gérés et les bugs restants éliminés.

Autre remaster, mais cette fois d’un jeu déjà sorti Amiga, comme le faisait justement Graeme Cowie jusqu’à présent… Sauf que c’est un dénommé Daniel Allsopp, apparemment programmeur sur Foundation: Gold (2000), qui s’est lancé dans le développement d’une version AGA du RoboCop (1988) d’Ocean, donc se voulant plus proche du jeu d’arcade original de Data East.

Mais l’Amiga a également droit à des créations originales comme ce Junior’s Great Adventure, certes un énième jeu de plateforme mais se déroulant dans les années 1920 – d’où l’ambiance particulière. Apparemment bientôt terminé (même s’il gagnerait à être un peu plus rapide), le jeu est développé par Amigamers, à l’origine une chaîne YouTube espagnole plutôt spécialisée dans les longplays. Retrouvez plus d’images et d’infos sur Amiga France.

On passe à présent sur micro-ordinateurs 8-bit, et plus précisément à ceux d’Atari avec un énième portage de Galaga (1981), croisé il y a seulement deux semaines sur le rival Commodore 64. C’est Paul Lay alias Playsoft, qui avait signé l’année dernière l’adaptation d’un autre célèbre shoot ’em up sur le support, Scramble (1981), qui vient de publier les derniers fichiers en date sur AtariAge. On avait en revanche loupé la mouture Atari 5200 en mars.

Puisque l’on parle d’Atari 5200, passons à sa petite sœur pour aborder un portage de Pengo (1982) par Darryl Guenther dont on avait évoqué le projet d’adaptation du contemporain Popeye sur la même 7800. Comme on peut le constater en vidéo ci-dessus ou en récupérant la démo correspondante sur AtariAge, le résultat est déjà très convaincant. Le développeur a aussi mis en ligne une version avec de meilleures musiques (toutefois optionnelles), mais cela cause pour le moment des ralentissements quand les ennemis sont nombreux…

On reste sur Atari mais on retourne au shoot ’em up pour une vidéo de rab’ de Captain Harlynx, faisant directement suite à celle que l’on relayait la semaine dernière.

La tentative de portage de Castlevania: Symphony of the Night (1997) sur Mega Drive que l’on relayait il y a un mois a visiblement inspiré un développeur qui s’est lancé dans l’adaptation sur la 16-bit de SEGA d’un autre épisode réputé la série de Konami, quoique moins connu chez nous… Comme son nom japonais l’indique, Akumajō Dracula (1993) est un remake du volet inaugural de 1986 sur micro-ordinateur X68000, à la manière du Super Castlevania IV (1991) de la Super Nintendo d’ailleurs. Il a cependant quitté le Japon via un portage sur PlayStation sous le nom de Castlevania Chronicles (2001). Le développeur prétend avoir obtenu ce résultat en un jour (!) seulement, mais il n’a pas forcément prévu de poursuivre ce projet, préférant se concentrer sur son hack de Mortal Kombat (1992). Il nous encourage toutefois à le soutenir via PayPal.

On reste dans la (grande) famille du processeur 68000 avec Project Neon, un shoot ’em up vertical prévu sur Neo·Geo. On avait totalement loupé la campagne Kickstarter lancée il y a près de deux ans mais, si celle-ci s’est soldée par un échec, le studio australien FULLSET a néanmoins lancé des précommandes peu après, suivie d’une démo fin 2019. Le développement a toutefois pris beaucoup plus de temps que prévu, et on ne serait du coup pas totalement surpris si des exemplaires étaient remis en vente quand il sera bouclé.
Source : Arcade Heroes

On reste dans le domaine de l’arcade mais on passe à la section néorétro de ce bilan pour Arcade Paradise, le jeu de gestion de salle d’arcade qu’on avait recroisé en juin à l’occasion de l’E3. Le titre de Nosebleed Interactive était alors attendu dans le courant de l’année mais il vient d’être repoussé au printemps 2022. On pourra toutefois patienter grâce à la démo sur Steam mais attention ! Celle-ci n’est hélas disponible que jusqu’à demain…
Source : Gematsu

Qui dit jeux d’arcade dit jeux de café, ce qui nous fait une transition toute flinguée pour prendre des nouvelles de Coffee Talk Episode 2: Hibiscus & Butterfly, la suite du simulateur de barman publié fin janvier. Annoncé il y a un bon mois, le jeu des Indonésiens de Toge Productions était d’emblée prévu en 2022 mais on sait désormais qu’il arrivera lui aussi sur consoles en plus de Steam.
Source : Gematsu

On passe au point & click avec Kathy Rain: Director’s Cut, comme son nom l’indique une nouvelle version du jeu publié au printemps 2016. Annoncée en début d’année, elle débarquera bien cet automne comme prévu puisque c’est le 26 octobre que le jeu de Clifftop Games (Whispers of a Machine) sortira. La compatibilité manette ajoutée laissait penser à des portages sur consoles, mais seule la Switch y aura droit en plus de Steam, GOG.com et des mobiles iOS et Android.

Le même jour et non le 28 octobre comme cela avait été annoncé en août dans le cadre du Realms Deep, sortira également le FPS lovecraftien Forgive me Father. En revanche, le jeu du studio polonais Byte Barrel n’est lui attendu que sur Steam, et en accès anticipé seulement. Une démo avait été mise en ligne le temps du Néo Fest mais elle n’est hélas plus disponible…

Enfin, l’une des grosses nouvelles de la semaine était la confirmation de l’arrivée prochaine de Grand Theft Auto: The Trilogy – The Definitive Edition. La rumeur de remasters des trois déclinaisons de Grand Theft Auto III (2001), qui fêtera d’ailleurs ses vingt ans ce mois-ci, avait débuté en août, d’autant que Rockstar faisait alors supprimer de nombreux mods. Puis, le mois dernier, une fuite de la base de données de GeForce Now sembler confirmer ces trois remasters… Ils arriveront donc d’ici la fin de l’année, sans plus de précisions pour le moment, sur PC et sur toutes les consoles, sachant que des versions mobiles sont également prévues mais durant la première moitié de 2022. Notez enfin que les originaux vont être retirés de la vente dès la semaine prochaine…
Sources : Gamekult & Gematsu

Et on termine avec la toute première bande-annonce de Resident Evil: Welcome to Racoon City, le reboot de la série au cinéma. Paul W.S. Anderson produit toujours mais c’est désormais Johannes Roberts (47 Meters Down) qui réalise ce film combinant les évènements des deux premiers jeux. Il a au moins l’air d’être bien plus fidèle au matériau d’origine, même si ce n’est pas toujours la garantie d’un bon film (bien au contraire)… On pourra le vérifier à sa sortie le 24 novembre.
Source : Gamekult

Lien Permanent pour cet article : https://mag.mo5.com/l-asso/209143/le-castlevania-x68000-sur-mega-drive-et-autres-news-retro-de-la-semaine/