Les Jeux Olympipiques sur Game Boy et autres sorties rétro de la semaine

Portage de Lyle in Cube Sector (2006, PC) par Michael Moffitt sur Mega Drive, l’original ayant été créé par Nic Destefano alias BogoSoft (Corn Kidz 64)

Galastrad par Cyrille « Ayor61 » Gouret (Foggy’s Quest) sur Amstrad CPC

Game Boy Camera Gallery: Mystery Show par Cat Graffam alias Scratching Post Studio (Game Boy Camera Gallery 2022) sur Game Boy, également disponible en édition physique
Source : Time Extension

Legend of Utorepia par IMAYUI sur Steam (4,99 €), jusque-là en accès anticipé depuis un an

Crystal’s Castle par David Fernandez alias FLD Games sur Steam (10,79 €)

Swords & Bones 4 par SEEP (Champion Road) sur Steam (3,99 € jusqu’au 20 mai)

Hode par Naps Games sur Steam (2,99 €)

Xargon Remake Ep.2 par J. Xargon (Xargon Remake Ep.3) sur Steam (3,99 € jusqu’à mardi), remake du deuxième épisode de Xargon: The Mystery of the Blue Builders (1994, MS-DOS)

Portage de Phoenix (1980) par Jean-François « JOTD » Fabre (Moon Patrol) sur Amiga, évoqué pour la dernière fois il y a deux semaines
Source : Saberman

MIDNIGHT Remastered par Mad Jackal Games sur Xbox (2,09 €), loupé sur Steam il y a pile cinq ans et sur Switch pour Halloween 2022

Prison of Illusion par DERIK D.F sur Xbox (4,99 €)

Jeux Olympipiques Paparis 2024 par Johnny « Johndo » Humberset (Dijon Game Boy) sur Game Boy

Adventure Bar Story par Rideon (Mercenaries Lament: Requiem of the Silver Wolf) sur Steam (15,60 € jusqu’au 22 mai), sorti il y a deux semaines sur consoles

Pac-Man Mega Tunnel Battle: Chomp Champs par Amber Studio sur Steam, Xbox, PlayStation et Switch (19,99 €), comme prévu mi-avril

Remake de Rainbow Cotton (2000, Dreamcast) par Kritzelkratz 3000 / ININ Games sur Steam (17,99 € jusqu’à mercredi), Xbox, PlayStation et Switch (19,99 €), comme prévu fin mars

Réédition de Ys III: Wanderers from Ys (1989, PC-8801) par D4 Enterprise sur Switch (5,59 €) dans le cadre de la gamme EGG Console
Source : Time Extension

Flyer de Tutankham (arcade)

TUTANKHAM (PS4, Switch)
(arcade, 10 juin 1982 au Japon, juillet 1982 aux États-Unis)
Catégorie : labyrinthe
Joueurs : 1-2 (alterné)
Éditeur : Konami/Hamster
Date de sortie réédition : 09/05/2024
Prix : 6,99 €
Page du jeu : [PS4], [Switch]

Parmi les tout premiers succès de Konami, Tutankham (1982) doit bien entendu une part de sa popularité au récent carton des Aventuriers de l’arche perdue (1981). Pour l’anecdote, il devait plus logiquement s’appeler Tutankhamon mais le titre a été réduit pour tenir à l’écran quand l’orientation de ce dernier est passé à la verticale en cours de développement. S’inscrivant dans la mouvance des jeux de labyrinthe de l’époque, il s’en distingue par plusieurs points. Déjà, on dispose d’un pistolet laser (!) que l’on utilisait avec un second joystick (!!) en arcade, mais celui-ci ne tire qu’horizontalement et devient même inopérant une fois le temps imparti écoulé. Le joueur bénéficie aussi d’une Flash Bomb (en poussant le joystick droit vers le haut) éliminant tous les ennemis à l’écran une fois par niveau et de téléporteurs qu’il est le seul à pouvoir emprunter. Mais ce qui complique les choses est qu’il ne peut porter qu’une clé à la fois, or il en aura aussi bien besoin pour ouvrir des portes que des coffres, certes optionnels mais généreux en points. Le titre étant cela dit très difficile, ce sont surtout ses portages sur les consoles de deuxième génération, bien plus accessibles, qui ont fait sa popularité. Néanmoins, il a été finalement peu porté sur micro-ordinateurs en particulier – il aura d’ailleurs fallu attendre quarante ans pour le voir sur Commodore 64 ! – même s’il a eu son lot de clones, et a influencé des classiques comme Time Bandit (1983) et même Gauntlet (1985). C’est également le précurseur de King’s Valley (1985, MSX) qui en reprend l’univers comme la musique, mais il faudra sinon attendre 2007 pour le voir réédité sur une compilation DS.


Animal Well par Billy Basso alias Shared Memory sur Steam (22,05 € jusqu’au 23 mai), PlayStation 5 (24,99 €) et Switch (22,04 € jusqu’au 23 mai), comme prévu fin mars

Crow Country par SFB Games sur Steam (17,55 € jusqu’à jeudi), Xbox Series (19,99 €) et PlayStation 5 (18,99 €), comme prévu il y a trois semaines

Urok par Tartessos Games (The Cult) sur ZX Spectrum

Farlands Journey par Spell Pie sur Xbox (3,99 € pour une durée limitée)

Kinduo 2 – Frostbite par Nibb Games (Soulshard) / Ratalaika Games sur Xbox, PlayStation (4,99 €) et Switch (3,99 € jusqu’au 30 mai), sorti sur Steam fin octobre

Mushroom Savior par Flying Islands Team (Flaskoman) sur PlayStation 4 (4,49 €), sorti sur Steam, Xbox One et Switch en septembre 2020

Night Trap – 25th Anniversary Edition par Screaming Villains sur PlayStation 4 et PlayStation 5 (17,99 €), remaster de Night Trap (1992) sorti sur Steam en août 2017 et sur Switch un an plus tard

Classic Marathon par Aleph One sur Steam (gratuit), remaster de Marathon (1994, Mac)

Cyborg Force par Neo Byte Force (The Eye of Typhoon) sur Steam (12,57 € jusqu’au 25 mai), version émulée d’un homebrew Neo·Geo

Lien Permanent pour cet article : https://mag.mo5.com/255701/les-jeux-olympipiques-sur-game-boy-et-autres-sorties-retro-de-la-semaine/