Un Game & Watch très rare et autres news rétro de la semaine

Une partie des news de la Gamescom a déjà été abordée.


Certaines annonces, en particulier en provenance du Japon, ont été faites en marge de la Gamescom cette semaine, comme celle concernant Deathsmiles (2007) et sa suite. C’est du reste lors du Tokyo Game Show de 2019 que City Connection avait annoncé via Twitter la réédition des deux manic shooters de Cave sur des plateformes indéfinies, et c’est seulement un an plus tard qu’il a été confirmé qu’il n’agirait des trois consoles du moment – Xbox comprise puisque la Xbox 360 a été après tout la seule à accueillir les originaux, deux ans après leurs sorties respectives… Deathsmiles I & II, qui propose plusieurs versions de chaque jeu, arrivera la 16 décembre au Japon, et des éditions physiques sont d’ores et déjà en précommande à cette adresse, mais seulement sur consoles Sony et Nintendo pour le coup.
Sources : Gamekult & Gematsu

Et les fans de Cave sont décidément gâtés puisque Espgaluda II (2005) sera lui réédité le 9 septembre, mais uniquement (en dématérialisé) sur Switch et via Live Wire qui a d’ailleurs déjà réédité Mushihimesama (2004) en juin sur la console.
Source : Gematsu

On reste au Japon mais on change radicalement de genre pour l’annonce inattendue par Koei Tecmo de Monster Rancher 1 & 2 DX, qui réunit bien entendu les deux jeux sortis en 1997 et 1999 sur la première PlayStation. Évidemment influencés par Pokémon mais axés sur la simulation agricole, les deux jeux avaient déjà été réédités séparément sur mobiles et sur Switch, mais seulement au Japon. Or le bundle est attendu le 9 décembre partout dans le monde, sur Steam, l’App Store et la console de Nintendo. Et là encore, des éditions physiques sont en précommande à cette adresse, mais elles visent pour le coup le marché japonais.
Source : Gematsu

On passe à présent aux « restes » de la Gamescom… On avait indiqué vendredi que plusieurs jeux faisaient l’objet de démos pour l’occasion, et on a oublié Berserk Boy, un alléchant jeu d’action/plateformes que l’on vous présentait fin mai et qui ne sortira pas avant la fin de l’année prochaine hélas. Mais on peut donc patienter grâce à un avant-goût sur Steam sachant que le titre est aussi prévu sur toutes les consoles via Big Sugar, l’éditeur de Valfaris: Mecha Therion.
Source : Gamekult

Pas de démo mais une page Steam néanmoins pour Roots of Pacha, un jeu de gestion agricole bien relaxant développé par deux frangins officiant en tant que Soda Den. Il est attendu dans le courant de l’année prochaine, et sur Switch également.
Source : Nintendo Life

Quant au tactical-RPG Dark Deity, il est pour le coup déjà disponible sur Steam depuis juin mais il fera lui aussi son arrivée sur Switch dans le courant de l’année prochaine.
Source : Gematsu

Mais il n’y a pas que des plateformes modernes à la Gamescom, puisque Richard Löwenstein y aurait présenté son RESHOOT PROXIMA III sur Amiga, comme il l’avait du reste déjà fait lors de l’édition précédente. Comme le salon était de nouveau en ligne, ça ne veut pas dire grand-chose mais on a en tout cas droit à la nouvelle vidéo ci-dessus, la précédente remontant au mois dernier.
Source : Indie Retro News

Ce n’est d’ailleurs pas le seul shoot ’em up Amiga sur lequel planche Kevin Saunders qui a fait parler de lui cette semaine, puisque l’horizontal mais tout aussi alléchant Boss Machine a également eu droit à une nouvelle vidéo, la dernière remontant à fin mars.
Source : Indie Retro News

En mai de l’année dernière, Cobe (Jump Besi Jump) avait présenté une démo du premier niveau d’Aztec Challenge (1982) recréé sur Amiga, et visiblement il a poursuivi le travail dessus puisque la vidéo ci-dessus promet une suite au classique du Commodore 64 pour bientôt… Le jeu devrait en tout cas concourir à l’AmiGameJam sur le thème des portages cette année.

En parallèle de son très attendu Creeping Me Out: Hex Night, dont on relayait une nouvelle vidéo il y a trois semaines, Michael Dawes alias MixelMagic travaille sur un autre jeu réalisé à l’aide du moteur Scorpion. Cependant, le jeu de combat à quatre joueurs Wizonk se révèle plus modeste, histoire de faire une pause entre deux avancées de son projet principal.
Source : Indie Retro News

Federico Nisoli alias Neeso Games prend lui aussi une pause avant de boucler son jeu de plateforme Super Delivery Boy, puisqu’il concourt à l’AmiGameJam tout comme Cobe évoqué plus haut, mais aussi Dante Mendes dont on évoquait l’adaptation de Green Beret (1985) en début de mois… Le thème de la game jam étant les portages, Nisoli a lui aussi jeté son dévolu sur un jeu d’arcade de Konami, à savoir Jackal (1986), même s’il se base sur la version NES. Et il est semble-t-il le premier à rendre sa copie puisqu’une première démo est disponible sur itch.io.
Source : Indie Retro News

De son côté, Muzza a poursuivi le travail sur Turrican II AGA, sa refonte de Turrican II (1991) basée sur le portage MS-DOS, dont une démo avait été mise en ligne fin juillet. Il a toutefois sauté le deuxième niveau pour s’attaquer au troisième qui se déroule sous la forme d’un shoot ’em up, parce qu’il remet un peu en question le projet dans la mesure où l’on peut considérer la version originale Amiga supérieure pour le coup, comme il l’explique sur English Amiga Board… Il a finalement mis en ligne deux versions de la démo, qui apparaissent l’une après l’autre ci-dessus (d’abord la version Amiga avec son fond bleu puis le portage DOS en gris), disponibles à cette adresse.

Et on termine cette actualité Amiga encore très riche avec, là aussi, la vidéo d’un niveau en mode shoot ’em up de Super Metal Hero, croisé pour la dernière fois fin avril. Christophe « Ten Shu » Romagnoli (Black Dawn Rebirth) a toutefois fait parler de lui entretemps puisqu’on vous indiquait il y a deux semaines qu’il fournissait les visuels d’un nouveau portage de Kung-Fu Master (1984).

On passe au grand-frère Commodore 64, non pas pour un jeu homebrew mais pour le portage inédit de Cosmic Jailbreak (1982), publié sur PET et VIC-20 par Commodore. Le titre s’inspire de Space Invaders (1978) mais en chamboule la formule, puisque les extra-terrestres essaient ici de libérer leurs alliés de la prison au centre de l’écran. Le jeu se télécharge sur Games That Weren’t.
Source : Indie Retro News

Et on termine cette section homebrew du bilan avec une demo sur Lynx, Unlit, créée par le groupe New Generation (Lynx Quest) dont on évoquait un portage de The Great Giana Sisters (1987) sur Atari 8-bit le mois dernier. Elle a terminé première (sur trois) à la Silly Venture 2020+1 Summer Edition qui s’est tenue le week-end dernier.

Et on termine donc avec cette histoire assez folle d’un Game & Watch dont personne n’avait jamais entendu parler jusqu’à sa vente sur Yahoo Auctions. Il s’agit d’une variante spéciale de Donkey Kong (1982) dont la plaque arbore un dessin réalisé par Makoto Kano et représentant Gunpei Yokoi et deux partenaires dans la fabrication des éléments en aluminium des jeux électroniques, afin de commémorer les vingt millions de Game & Watch vendus. Comme Florent Gorges l’explique dans la vidéo ci-dessus, ce n’est pas le premier du genre et il semble bien authentique. Mais le plus fou est qu’il s’est vendu pour à peine plus d’un million de yens soit moins de huit mille euros – à comparer aux montants délirants auxquels se sont récemment vendus des exemplaires scellés de jeux NES et Nintendo 64, mais nous y reviendrons.
Sources : Nintendo Life & Kotaku

Lien Permanent pour cet article : https://mag.mo5.com/actu/205792/un-game-and-watch-tres-rare-et-autres-news-retro-de-la-semaine/